VIDEOBOX X BEL AMI

Du vendredi 10 mai au samedi 6 juillet
Projection, Art contemporain
Videobox est un espace permanent dédié à l’art vidéo, situé dans le vestiaire 9 du Carreau du Temple.

♦♦♦

VIDEOBOX x Bel Ami
Vendredi 10 mai au samedi 6 juillet 2019
Vestiaire 9 • Entrée libre

♦♦♦

Vernissage le jeudi 9 mai à 18h30 : inscrivez-vous ici !

♦♦♦

Tandis que la vidéo d’art est rarement mise à l’honneur de manière spécifique, hors d’expositions valorisant d’autres disciplines plus répandues, Videobox lui offre un écrin confortable et exclusif, gage de bien-être pour les spectateurs, dans un espace confidentiel et confiné, loin du brouhaha, un étage en-dessous du bar où se rencontrent plus tard artistes, publics et opérateurs culturels.

Videobox fait des atouts, autant que des limites spatiales de son champ d’exposition l’endroit idéal pour présenter ses coups de coeur, à savoir des démarches atypiques, para-académiques, au bord de tout, à la marge mais en hauteur, borderline mais bien présentes et vivantes, toutes ces formes singulières, de la plus frontale à la plus feutrée.

Malgré leur statut alternatif, leur notoriété croît sans cesse et le Carreau du Temple, dans une grande réciprocité de plaisir artistique, se délecte de les inviter dans ce cocon qu’elles adorent s’approprier. La galerie d’art contemporain située dans Chinatown à Los Angeles Bel Ami s’inspire du joli titre de Maupassant. Fondée en 2016 par l’écrivaine Sabrina Tarasoff et l’artiste Naoki Sutter-Shudo, antérieurement collaborateurs à l’espace d’exposition Shanaynay à Ménilmontant, rejoints par Eric Kim, co-fondateur de l’espace d’exposition Human Resources, situé dans le même quartier, la galerie débute à la foire Paramount Ranch. Bel Ami met sur le même plan la participation à des foires, ses événements hors-les-murs et les expositions au sein de son espace, sans hiérarchie aucune. Le programme de Bel Ami mêle des artistes de tous continents, permettant ainsi des rapprochements entre des pratiques géographiquement éloignées, et offrant l’occasion à de jeunes artistes hors Etats-Unis de monter leur première exposition américaine.

 

► Miriam Laura Leonardi, MAH00394, 2013, 5'15", HD, color, no sound

► Clémentine Adou, 4 TEMPS, 2018, 18'23", HD, color, sound

► Nina Könnemann, Bann, 2012, 7'23", HD, color, no sound

► Maiko Jinushi, Silver Factories on 53rd Street (single channel version), 2018, 7'13", HD, color, sound

► Miriam Laura Leonardi, MAH00558, 2016, 16'55", HD, color, no sound

► Asha Schechter, The Bucket, 2015, 7'30", HD, color, sound

► Miriam Laura Leonardi, MAH00403-7, 2014, 5'03", HD, color, no sound

► Nina Könnemann, What's New, 2015, 3'40", HD, color, no sound

► Tony Hope, one last time, 2018, 9'04", HD, color, sound

► Miriam Laura Leonardi, MAH00389, 2013, 13'12", HD, color, no sound

► Masaya Chiba, details, 2019, 5'37", HD, color, sound

 


© Bel Ami

Crédits photographiques :
Image 1 : Miriam Laura Leonardi, MAH00394, 2013, 5'15", HD, color, no sound

Image 2 : Clémentine Adou, 4 TEMPS, 2018, 18'23", HD, color, sound
Image 3 : Nina Könnemann, Bann, 2012, 7'23", HD, color, no sound
Image 4 : Maiko Jinushi, Silver Factories on 53rd Street (single channel version), 2018, 7'13", HD, color, sound
Image 5 : Miriam Laura Leonardi, MAH00558, 2016, 16'55", HD, color, no sound
Image 6 : Asha Schechter, The Bucket, 2015, 7'30", HD, color, sound
Image 7 : Miriam Laura Leonardi, MAH00403-7, 2014, 5'03", HD, color, no sound
Image 8 : Nina Könnemann, What's New, 2015, 3'40", HD, color, no sound
Image 9 : Tony Hope, one last time, 2018, 9'04", HD, color, sound
Image 10 : Miriam Laura Leonardi, MAH00389, 2013, 13'12", HD, color, no sound
Image 11 : Masaya Chiba, details, 2019, 5'37", HD, color, sound

 

▶ PRÉCÉDEMMENT DANS VIDEOBOX

Dans le ventre du Carreau du Temple, parmi les magnifiques vestiaires en carreaux de pâte de verre utilisés par les 4 000 sportifs, enfants, adolescents, adultes, qui profitent des cours et équipements du sous-sol chaque semaine, il en est un qui a été transformé en espace de projection vidéo. Nommée Videobox, cette niche dotée d'un grand écran avec vidéoprojecteur et de deux moniteurs avec casques auditifs propose tous les deux mois une programmation différente établie en connivence avec de grands opérateurs du paysage de l'art contemporain. Choisis pour leurs engagements protéiformes délestés des rails institutionnels, ces acteurs offrent des programmes accessibles à tous, amoureux de l'art vidéo venant expressément pour ce rendez-vous, notamment lors du vernissage pour y rencontrer artistes, galeristes et curateurs, ou passants simplement curieux d'une pause "arty" après le sport ! 

Production Le Carreau du Temple