URBAN ART FAIR 2019

Du vendredi 12 au dimanche 14 avril
Art contemporain, Salon
Les fous du street art le savent : s’il y a un save the date dans l’année, c’est bien Urban Art Fair.

Urban Art Fair est de retour pour une quatrième édition au Carreau du Temple !

Réunissant cette année 32 exposants, la foire s’attache à présenter l’art urbain sous toutes ses formes avec une sélection variée d’exposants nationaux et internationaux. De nouvelles venues viennent gonfler les rangs de cette manifestation devenue incontournable dans l’agenda culturel du printemps à Paris.

Urban Art Fair est le rendez-vous immanquable dédié au marché de l’art urbain. Depuis 2016, les trois éditions parisiennes et l’édition new-yorkaise ont accueilli chacune près de 20 000 visiteurs réunissant un public de passionnés, de professionnels, de collectionneurs et d’amateurs venus découvrir le travail de centaines d'artistes internationaux. Pour cette quatrième année, Urban Art Fair souhaite mettre l’accent sur la richesse de création urbaine contemporaine et sur son message porté universellement au sein de l’espace public. Parmi les 32 galeries sélectionnées, 11 participent pour la première fois comme Nelly Duff venue de Londres, la galerie Wunderkammern de Rome et Milan, les parisiennes Ground Effect et 193 Gallery ou encore les galeries At Down de Montpellier et ArtCan de Marseille. Un cru 2019 haut en couleur qui donnera à voir une scène confirmée et émergente à travers différents médiums : peinture aérosol, sculptures, photographies et installations.

Urban Art Fair réitère son association avec Urban Films Festival et propose le samedi 13 avril une nouvelle sélection de courts métrages et documentaires sur la scène contemporaine urbaine, dont notamment le film XArt réalisé par Cédric Godin. Arte est à nouveau partenaire pour une exposition dans ses locaux sur la notion d’inattendu, incarnée par une sélection d'artistes urbains émergents défendus par la Galerie PDP. De nombreuses découvertes sont par ailleurs au rendez-vous : la Galerie Openspace présente un solo show de Maxime Drouet, un accrochage en tunnel d'oeuvres retro-éclairées sur 12m, l'artiste berlinois Evol, rare sur le marché français, présentera une installation de ses boitiers électriques de 2m de haut avec la galerie Urban Spree, alors qu’une sculpture monumentale de 3m40 réalisée par le street artiste Mist est exposée sous la nef centrale. De retour cette année, la Librairie Le Grand Jeu présente le meilleur des ouvrages d’art contemporain urbain, et l'application Fotozino fait son apparition sous le prisme d'une cabine photo, offrant au public la possibilité de repartir avec leurs portraits augmentés par des détails d'oeuvres d'artistes de la foire. Enfin, des performances et fresques in situ seront réalisées pendant l'installation et finalisées devant le public, notamment par les artistes anglais Ben Eine et Dotmaster qui revisiteront avec leurs styles graphiques propres, les lettres d'Urban Art Fair. 

En marge de la manifestation, Urban Art Fair est heureux de présenter en hors les murs des installations sur le thème « Nature & Destruction, l’homme en tant qu’animal social », où le street artiste Ludo s’empare de la façade du Carreau du Temple, investit en raisonnance du 1er au 14 avril 2019 celle du Citadium Caumartin et présente en partenariat avec l'enseigne un pop up in situ avec sa marque GreedStrategy. Pendant la foire, les artistes Laurence Vallières et Dan Rawlings exposent des sculptures créées spécialement pour l'événement à l'entrée du Carreau du Temple. D’une manière ludique et esthétique, ces artistes abordent la question très actuelle de l’homme face aux problèmes environnementaux.

 

► Téléchargez le dossier de presse Urban Art Fair ◄

 

Crédits photographiques : 

N°3 : Maxime_Drouet_Later-It-Will-Be-Art
N°4 : Speedy_graphito_galerie_art_five_1_oeuvre_exposee_ndeg1_ghost_story_2019_100x100cm