D'où vient ce désir - Thibaud Croisy

Jeudi 8 et vendredi 9 octobre 2020
Théâtre, Danse, Temps fort
À mi-chemin entre le conte macabre et les histoires extraordinaires à la Pierre Bellemare, cette nouvelle pièce du puzzle de Thibaud Croisy prolonge ses questionnements sur le corps humain.

Nom complet du spectacle : D'où vient ce désir, partagé par tant d'hommes, qui les pousse à aller voir ce qu'il y a au fond d'un trou ?

 

Féru de faits divers et de romans policiers, Thibaud Croisy se glisse dans la peau d’un enquêteur pour nous embarquer dans une fiction qui entremêle une conférence de criminologie et une étrange histoire d'amour.

Dans un paysage scénique imaginé par Sallahdyn Khatir, évoquant à la fois un espace naturel et une zone mystérieuse de notre inconscient, Thibaud Croisy endosse le rôle d’un criminologue et nous livre un cours douteux dans lequel il décode les mécanismes du passage à l’acte.

Parallèlement, le récit d’une histoire d’amour ambiguë avec une jeune médecin légiste passionnée de thanatopraxie l'interroge : mais où sont donc les vrais morts après avoir été passés à la moulinette des grilles d’analyse des experts ?

Dans les dédales de cette romance surréaliste entre deux êtres que rapproche leur fascination pour les cadavres, Thibaud Croisy poursuit sa tentative de redonner corps à une parole charnelle.

 

Durée : 1h

 

▶ VIDEOBOX

 

En complément du spectacle, nous donnons carte blanche à Thibaud Croisy pour une programmation de vidéos projetées dans l’espace Videobox du mercredi 7 au samedi 17 octobre 2020.

Videobox est un espace permanent dédié à l'art vidéo, situé dans le vestiaire 9 du Carreau du Temple.

 

 

♦♦♦

Texte et mise en scène : Thibaud Croisy | Interprétation : Thibaud Croisy et Sophie Demeyer | Collaboration dramaturgique : Élise Simonet | Collaboration artistique : Sophie Demeyer | Scénographie et lumières : Sallahdyn Khatir | Régie lumière : Lucien Vallé | Musiques : Sonates de Ludwig van Beethoven interprétées par Friedrich Gulda

Production : Association TC | Coproduction : Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Normandie – Direction Emmanuelle Vo-Dinh, Le Carreau du Temple | Accueil en résidences et soutiens : Théâtre de Vanves-Scène conventionnée d’intérêt national, Centre national de la danse (résidence augmentée) | Avec l’aide de la Direction Régionale des Aff aires Culturelles d’Île-de-France – ministère de la culture