Le Carreau solidaire

La Halle du Carreau du Temple devient un lieu d'accueil de jour pour les femmes sans domicile avec ou sans enfant avec l'aide de l’Association Aurore, à l'initiative de la Ville de Paris. Une collecte de dons de première nécessité est lancée en faveur de ces publics fragiles.

 

 

LA HALTE FEMMES

 

La Halte Femmes accueille de manière inconditionnelle des femmes seules en grande précarité sociale et en situation d’errance. L’objectif poursuivi est de recréer un lien social en considérant leurs demandes, leurs réalités et les accompagner dans leur parcours de vie. Au Carreau du Temple, elles sont accueillies dans la Halle, tous les jours de 9h à 16h, et peuvent bénéficier notamment d'un repas chaud et d'un lieu pour se reposer en toute sécurité.

Un espace enfant a été imaginé en partenariat avec le Forum des Images et met à leur disposition des livres, des jeux de société, une diffusion de dessins animés ainsi que du mobilier pour enfant.

L'association La Fête des Voisines propose une permanence quotidienne de soins et santé (kinésithérapie, ostéopathie, podologie, manicure, pédicure...).

La Fabrique de la Solidarité et l'association MaMaMa fournissent aux mères isolées des vêtements chauds, des colis alimentaire et d’hygiène afin de subvenir à leurs besoins essentiels pour elles et leurs enfants. Cf la liste des dons possibles ci-dessous.

La médiathèque Marguerite Audoux prête une sélection de livres à emprunter sur place. Les livres retournés sont placés dans une boîte à part en quarantaine, par respect des mesures sanitaires.

     

     

    COLLECTE DE DONS

     

    À partir du vendredi 6 novembre jusqu’à la fermeture du dispositif, une collecte de dons est lancée à l'initiative de La Fabrique de la Solidarité et de l'association MaMaMa.

     

    Quels sont les produits collectés ?

    • Produits d’hygiène neufs femmes/bébés : lingette, gel douche, lait pour le corps, couches toutes tailles...
      Nous n'acceptons que les produits d'hygiène neufs par respect des précautions sanitaires.
    • Produits alimentaires : petits-pots bébé, lait infantile
    • Vêtements chauds et chaussures pour femmes/bébés/enfants
      Nous acceptons les vêtements et chaussures neufs et/ou déjà portés, tant qu'ils sont lavés au préalable et enveloppés dans un sac.
    • Articles de puériculture : poussettes simples ou doubles (les doubles sont un bien précieux et recherché), lits pliables, baignoires, portes-bébés

    Quels sont les horaires du point de collecte ?

    • Horaires de la collecte : De 9h à 16h, du lundi au dimanche
    • Lieu de la Collecte : Halle du Carreau du Temple, 4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris

    Comment me déplacer pendant cette période de confinement ?

    • Munissez-vous de l’attestation de déplacement pour déposer vos dons
    • Cochez la case n°4 : « déplacements pour (…) l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ».

    Que puis-je faire pour diffuser cette collecte ?

    • Vous pouvez imprimer et diffuser ce kit relais autour de vous (dans le hall de votre immeuble, chez les commerçants de votre quartier etc.) : cliquez ici

     

    ♦♦♦

     

    La Fabrique de la Solidarité

    La Fabrique de la Solidarité est un lieu de mobilisation citoyenne de la Ville de Paris dans le domaine de la lutte contre l'exclusion, et accompagne les associations qui recherchent des volontaires pour assurer leurs missions.

    Pour les parisien.ne.s souhaitant s'engager dans des missions de bénévolat, pour un engagement ponctuel ou sur la durée, inscrivez-vous via le formulaire ici.

     

    L'association MaMaMa

    L'association MaMaMa accompagne les mères isolées et les familles en difficultés à subvenir aux besoins essentiels de leurs nourrissons, grâce aux dons des colis d’urgence sont distribués.
    Des dons en ligne peuvent également être effectués ici.

     

    L'association Aurore

    Créée en 1871, l’association Aurore accueille et accompagne vers l’autonomie chaque année plus de 30 000 personnes en situation de précarité ou d’exclusion, via l’hébergement, les soins et l’insertion professionnelle. Reconnue d’utilité publique depuis 1875, Aurore s’appuie sur son expérience pour proposer et expérimenter des formes innovantes de prise en charge, qui s’adaptent à l’évolution des phénomènes de précarité et d’exclusion.