La Poudre au Carreau : parole aux savant·e·s

Mardi 13 octobre 2020, jeudi 19 novembre 2020, lundi 7 décembre 2020, jeudi 7 janvier 2021, jeudi 4 février 2021, lundi 8 mars 2021, jeudi 15 avril 2021, jeudi 27 mai 2021, jeudi 10 juin 2021
Rencontre, Conférence
Sur scène et au micro de Lauren Bastide (podcast La Poudre), des chercheur·e·s, sociologues, historien·ne·s, économistes - qui pensent les rapports de genre, de race, de classe et de sexualité - nous aideront à mieux comprendre les systèmes d’oppression et surtout à mieux les combattre.

 

En 2016, Lauren Bastide, journaliste militante en faveur de l’égalité femmes-hommes, notamment dans les médias, créait le podcast La Poudre au sein du studio Nouvelles Écoutes, dans lequel elle dialogue avec des artistes et activistes. Cette cinquième saison ouvre un nouveau cycle, en se transformant en rencontres ouvertes au public avec des chercheur·e·s en études de genres, en live au Carreau du Temple.

Au sein du podcast La Poudre, Lauren Bastide nous a habituées à accueillir dans une chambre d’hôtel une personnalité féminine inspirante, qu’elle soit artiste, activiste, politicienne, pour entretenir avec elle une conversation à la fois intime et profondément respectueuse. À l’écoute des approches les plus fines et audacieuses sur tous les enjeux de nos sociétés : féminisme, économie, entrepreneuriat, sport, pop-culture, philosophie, transmission, sexualité, etc, cette année, la journaliste prolonge le partage des débats (Présent·e·s*) menés en 2018-2019 au Carreau du Temple en enregistrant des épisodes de La Poudre en direct et en public dans la salle de spectacle.

Sur scène, chercheur·e·s, sociologues, historien·ne·s ou économistes féministes répondent à ses questions et nous offrent leurs regards aiguisé·e·s sur la société pour nous aider à mieux déceler, et donc à déjouer, les systèmes d’oppression.

Un bol d’oxygène, un rayon de générosité, un sillon d’intelligence.

* Présentes, le livre de Lauren Bastide inspiré de ce cycle de rencontres paraît en septembre 2020 chez Allary Éditions.

 

Logo Le Comptoirs des motsEn partenariat avec Le Comptoir des Mots, librairie organisatrice du cycle GIRLS power

 

Programme accessible aux personnes sourdes et malentendantes et traduit en langue des signes française (LSF) avec Paris Interprétation

 

► LES DÉBATS À VENIR :

 

  • Jeudi 27 mai 2021 : Dystopies et sororité avec Wendy Delorme

Chercheuse en sciences de l’information et de la communication, Wendy Delorme travaille sur les constructions du genre dans les images et discours médiatiques. Également autrice et performeuse, son dernier ouvrage Viendra le temps du feu sera au cœur de sa discussion avec Lauren Bastide pour sculpter un futur féministe avec des mots.

La webconférence sera traduite en direct en Langue des Signes Française (LSF) par Paris Interprétation.

 

La Poudre au Carreau : Parole aux savant·e·s - Wendy Delorme © Nicole Miquel

Wendy Delorme est enseignante-chercheuse en sciences de l'information et de la communication et travaille sur les constructions du genre dans les images et discours médiatiques. Membre du collectif d’autriX RER Q, elle est également écrivaine et performeuse. Elle a publié le roman Quatrième Génération (Grasset, 2007), le recueil Insurrection ! En territoires sexuels (Au Diable Vauvert, 2009), le roman La Mère, la Sainte et la Putain (Au Diable Vauvert, 2012), ainsi que le roman Le corps est une chimère (Au Diable Vauvert, Prix Joseph 2018). Son dernier roman Viendra le temps du feu (Cambourakis, 2021), sorti en mars 2021, rencontre déjà un grand succès.

 

  • Jeudi 10 juin 2021 : Les genres au Moyen Âge avec Clovis Maillet

Historien et performeur, Clovis Maillet est spécialiste des questions de genre et de parenté dans la culture visuelle médiévale. Son essai Les Genres fluides sera le point de départ d’une exploration des transidentités au Moyen Âge.

La webconférence sera traduite en direct en Langue des Signes Française (LSF) par Paris Interprétation.

 

La Poudre au Carreau : Parole aux savant·e·s - Clovis Maillet

Clovis Maillet est historien, auteur d’une thèse de l’EHESS sur la parenté hagiographique médiévale sous la direction de Jean-Claude Schmitt (publiée chez Brepols publishers en 2014), et spécialiste des questions de genre et de parenté dans la culture visuelle et cléricale médiévale. Après une bourse post-doctorale au musée du quai Branly en 2015-2016, une bourse de recherche à la coopérative de l’ESACM avec L. Hervé, il enseigne à l’ESAD TALM Angers, à l’UCO Angers. Membre du comité de rédaction d’Images re-vues, il a publié des articles dans Gradhiva, Mediévales, Terrain et de nombreux ouvrages collectifs. Les Genres Fluides, de Jeanne d’arc aux saintes trans est paru en 2020 aux éditions Arkhê. Il coordonne le Mois du genre entre l’ESAD TALM et l’université d’Angers depuis 2019. Avec Louise Hervé, il pratique la performance, l’installation et réalise des films depuis de début des années 2000.

 

♦♦♦

 

► LES DÉBATS PASSÉS :

 

  • Mardi 13 octobre 2020 : L'histoire du féminisme en France avec Bibia Pavard

Historienne à l’Université de Paris-2 Panthéon-Assas (Carism), Bibia Pavard est l’autrice de Si je veux, quand je veux. Contraception et avortement dans la société française (1956-1979) (PUR, 2012) et Mai 68 (PUF, « Que sais-je ?, 2018). Elle vient de publier avec Florence Rochefort et Michelle Zancarini-Fournel : Ne nous libérez pas, on s’en charge, une histoire des féminismes en France de 1789 à nos jours (Editions La Découverte – 2020).

Écoutez la conférence sur le podcast de La Poudre :

 

  • Jeudi 19 novembre 2020 : Penser l’intersectionnalité avec Mame-Fatou Niang

Mame-Fatou Niang

Mame-Fatou Niang est Maîtresse de conférences à Carnegie Mellon University (Pennsylvannie, USA). Elle travaille sur la question noire, l'antiracisme et l'universalisme en France. Mame-Fatou s'intéresse également aux questions urbaines dans la littérature française contemporaine. En 2015, elle coréalise Mariannes Noires, un documentaire sur les parcours de sept Afro-Françaises, ainsi qu’une série-photo sur des musulmans parisiens (Black, French and Muslim). Contributrice pour Slate, Rosa Luxemburg et JacobinMag, Mame-Fatou a récemment publié Identités Françaises, un ouvrage qui interroge les processus de marginalisation et de cooptation dans la communauté nationale à travers une étude de discours sur les banlieues. (Brill, 2020)

Écoutez la conférence sur le podcast de La Poudre :

 

  • Lundi 7 décembre 2020 : Les activismes queer avec Sam Bourcier

Parole aux savantes - Sam Bourcier

Figure du militantisme queer et transféministe, normalien, Sam Bourcier est maître de conférences en sociologie (études de genre, théorie queer) à l'Université de Lille. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur les cultures queer, les féminismes, les minorités et les politiques de l’identité en France et à l'étranger. Animateur des séminaires du Zoo, premier collectif queer français, il a introduit la théorie queer en France et traduit Monique Wittig, Teresa de Lauretis et Paul B. Preciado. Il est l’auteur de Comprendre le féminisme (Max Milo, 2012) et d'une trilogie sur la théorie et les politiques queer (Queer Zones 1, 2 & 3) publiée entre 2001 et 2013 (republiée en un seul volume aux éditions Amsterdam en 2018). En 2017, il a publié Homo INC.orporated, Le Triangle et la licorne qui pète aux éditions Cambourakis. Ses prochains ouvrages porteront sur les archives et sur les politiques sexuelles en contexte néo-libéral.

Écoutez la conférence sur le podcast de La Poudre :

 

  • Jeudi 7 janvier 2021 : Repenser la justice avec Gwenola Ricordeau

Gwenola Ricordeau est professeure assistante en justice criminelle à la California State University, Chico (États-Unis). Française installée aux États-Unis depuis trois ans, ses travaux portent notamment sur les proches des personnes incarcérées, la sexualité et le genre en prison et les contestations du système carcéral. Elle est notamment l’auteure de Pour elles toutes. Femmes contre la prison (Lux, 2019). Féministe et militante pour l’abolition du système pénal, elle écrit régulièrement sur les mouvements sociaux. Elle a récemment publié Mobilisations contre les « violences policières » : Autant en emporte le vent réformiste.

Écoutez la conférence sur le podcast de La Poudre :

 

  • Jeudi 4 février 2021 : Décoloniser la littérature avec Kaoutar Harchi

Parole aux savant·e·s - Kaoutar HarchiKaoutar Harchi est sociologue (Cerlis, Paris Descartes). Ses travaux déploient une approche intersectionnelle des mondes de l'art : ils soulignent les rapports de pouvoir auxquels les groupes subalternes sont assujettis et se montrent attentifs aux formes d'agentivité développées par ces mêmes groupes. En considérant l'art comme un analyseur du social, elle cherche à mettre en évidence, notamment, la manière dont la race, la classe, le genre, façonnent un imaginaire national particulier. Kaoutar Harchi est l'autrice de l'ouvrage Je n'ai qu'une langue. Ce n'est pas la mienne (Fayard, 2016). Elle publiera prochainement un article dans la revue Actes de la recherche en sciences sociales qui porte sur les processus de racialisation à l’œuvre au sein de ce que l’on nomme la littérature "beur". Kaoutar Harchi a enseigné à la Sorbonne Nouvelle, à Sciences Po, et a été Visiting Professor à l'Université de New-York. En outre, elle intervient régulièrement dans le débat public. Le texte Marlène Schiappa, le fémonationalisme et nous paru dans la revue Ballast ou encore la tribune L'intersectionnalité, une critique émancipatrice publié dans Libération font écho à sa réflexion féministe et antiraciste. Par ailleurs, Kaoutar Harchi est écrivaine, autrice de trois romans dont À l'Origine notre père obscur (Actes Sud, 2014). Ses récits traitent de la violence patriarcale et mettent en scène la dimension politique de l'institution familiale. Elle a été lauréate de la Bourse Lagardère et a séjourné à la Villa Médicis et publiera, en septembre 2021 aux éditions Actes Sud, un récit autobiographique qui interroge ce que le racisme et le sexisme ont fait à sa famille, entre souffrance et puissance.

Écoutez la conférence sur le podcast de La Poudre :

 

  • Lundi 8 mars 2021 : Relire Virginia Woolf avec Geneviève Brisac

La Poudre au Carreau : Parole aux savant·e·s - Geneviève Brisac

Normalienne et agrégée de lettres, diplômée de philosophie, Geneviève Brisac a enseigné en Seine-Saint-Denis, été critique littéraire au Monde pendant une vingtaine d’années, et collabore depuis dix-neuf ans à France Culture. Elle est l’auteur de Petite (1994), de Week-end de chasse à la mère (prix Fémina 1996) et de Une année avec mon père (prix des éditeurs 2013). Elle a publié une quinzaine de romans et d’essais, pour la plupart parus aux Editions de l’Olivier, mais aussi aux Editions Grasset comme Vie de ma voisine (2018). Son dernier livre Sisyphe est une femme est paru en 2020. Elle est vice-présidente de l'association Bibliothèques sans frontières.

Écoutez très bientôt la conférence sur le podcast de La Poudre !

 

  • Jeudi 15 avril 2021 : La révolte des mères avec Fatima Ouassak

Lors de cette rencontre, Lauren Bastide et Fatima Ouassak ont traité du processus de désenfantisation qui s’exerce sur les jeunes des quartiers populaires, de la stratégie de mobilisation politique imaginée par les mères issues de ces quartiers et de son potentiel révolutionnaire, des barrages institutionnels qui s’érigent contre ces revendications et des liens qui se tissent entre luttes écologiste, féministe et antiraciste.

La Poudre au Carreau : Parole aux savant·e·s - Fatima Ouassak

Fatima Ouassak est militante et essayiste, autrice de Discriminations Classe/Genre/Race, repères pour comprendre et agir (IFAR, 2015) et de La Puissance des mères, pour un nouveau sujet révolutionnaire (La Découverte, 2020). Elle est porte-parole du Front de mères, syndicat de parents.

 

Écoutez très bientôt la conférence sur le podcast de La Poudre !