Festival 4,3,2,1...

Vendredi 27 août 2021
Danse
Dans le cadre de l'Hyper Festival, Le Carreau du Temple accueille le Festival 4,3,2,1... !

 

La crise sanitaire a imposé un temps suspendu au monde entier, rendant commune une expérience familière aux personnes contraintes à l’exil. S’arrêter, se retrouver, se laisser aller à penser, et avec le regard d'artistes traversés par l’exil, explorer et mesurer les enjeux politiques de ce qui nous constitue. Pour le festival 4,3,2,1..., les artistes reviennent sur le récent confinement pour mettre cette période en relation avec leur histoire.

L’atelier des artistes en exil (aa-e), structure unique en France, a pour mission d’identifier des artistes en exil de toutes origines, toutes disciplines confondues, de les accompagner au regard de leur situation et de leurs besoins administratifs et artistiques, de leur offrir des espaces de travail et de les mettre en relation avec des professionnels afin de leur donner les moyens d’éprouver leur pratique et de se restructurer. L’aa-e c’est plus de 1000 m2, mis à disposition par la Ville de Paris au centre de la capitale, dédiés aux artistes en exil. L’aa-e propose un suivi professionnel, juridique, social, médical et linguistique à près de 200 artistes qui pratiquent les arts plastiques, l’architecture, le stylisme, la danse, le théâtre, la performance, la musique et l’audiovisuel.

 

Rupture - Maryam Samaan - Syrie

Vendredi 27 août 2021 - 14h30 et 16h30 - Durée : 45 min - Salle de spectacle

 

Spectacle de marionnettes

Contraint de quitter son pays ravagé par les luttes de pouvoir et la guerre, l’enfant venu d’ailleurs explore de nouveaux paysages et dialogue avec ses souvenirs. Habité par un sentiment d’étrangeté, happé par le passé, il essaie d’apprivoiser ses peurs pour apprendre à vivre après.

avec Fadi Idrees (Palestine) – ombres & lumières, Mams (Guinée) – danse & manipulation, Aida Nosrat (Iran) – chant & violon ; Khaled Alwarea (Syrie) – scénographie & vidéo, Maryam Samaan (Syrie) – conception & scénographie

 

Inscription : cliquez ici !

 

Transition through Reproach Valley - Kubra Khademi - Afghanistan

Vendredi 27 août 2021 - 20h - Durée : 30 min - Halle

 

Performance

Pour sa première performance collective, Kubra Khademi s’interroge sur l’expérience de la famine, de la maladie, des catastrophes écologiques, de la guerre et sur l’injonction qui nous est faite à rester calmes, patients et positifs. Mais que s’est-il vraiment passé ? Comment aurions-nous dû réagir ? Et quel est le rôle de l’art dans pareille situation ? Un remède contre la pression sociale ? « Le reflet de la société » ?

avec Kubra Khademi (Afghanistan) et des performeurs

 

Inscription : cliquez ici !