Projections

Du vendredi 12 au mercredi 17 février 2021
Festival, Projection, Temps fort
Documentaires, fiction, courts-métrages d'animation, vidéos d'art à découvrir tout au long du festival.
  • FICTIONS

 

 

Girl de Lukas Dhont

Dimanche 14 février 2021 à 11h
Salle de spectacle / Durée : 1h25 

Girl est un film belgo-néerlandais réalisé par Lukas Dhont, qui a remporté la Caméra d’or au Festival de Cannes en 2018 et traite de la question du genre à travers le parcours initiatique de la jeune danseuse Lara née dans un corps de garçon.

 

Courts-métrages d'animation

En continu / Entrée libre

Un programme complet de courts-métrages d’animation autour du corps, à destination des plus jeunes, est diffusé en continu dans un espace cosy avec casques et canapés à disposition.

 

  • DOCUMENTAIRES

 

 

The ballad of Genesis and Lady Jaye de Marie Losier

Lundi 15 février 2021 à 18h

Salle de spectacle / Durée : 2h50

The ballad of Genesis and Lady Jaye retrace l’histoire hors norme de l’artiste Genesis Breyer P-Orridge et de sa femme et partenaire artistique, Lady Jaye, qui par amour ont décidé de se fondre en une seule entité. Genesis O’P est un musicien et artiste anglais vivant à NY (récemment décédé). Avec Lady Jaye, ils/elles cherchent à fondre leurs identités pour mieux vivre leur amour. Et ils/elles en font un spectacle continu comme si leur vie était devenue une performance perpétuelle de la «pandrogénie» - ou une façon de donner une issue créative à leur histoire.

En partenariat avec Senso Projekt

 

 

Ouvrir la voix d'Amandine Gay

Halle / Durée : 2h / En continu / Entrée libre

Ouvrir La Voix est un documentaire sur les femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Le film est centré sur l’expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de l’identité « femme » et « noire ». Il y est notamment question des intersections de discriminations, d’art, de la pluralité des parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration.

 

  • VIDEOS D'ART

 

 

Performances

Halle / En continu / Entrée libre

Au début du XXe siècle apparaît une forme d’art d’un nouveau genre, la performance. Dans les années 1960 et 1970, le corps comme point de départ de la création connaît un essor considérable. L’art sort de l’atelier et se représente, dans un temps et un lieu donné, parfois devant un public. La perfomance change les points de vue et les paradigmes que l’on a sur les arts visuels, bouleverse nos représentations et choque même parfois. Autant de gestes qui permettent la remise en cause de questions sociales, raciales, ou de genre à l’œuvre dans la société. Le Carreau du Temple propose une sélection d’œuvres vidéos relatant ces actions corporelles documentées, à travers de grands noms de l’histoire de l’art.

 

♦♦♦
 

RETROUVEZ TOUT LE PROGRAMME DU FESTIVAL EVERYBODY