BIENNALE PACT(e)

Jeudi 27 au dimanche 30 juin
Festival, Art contemporain
Un panorama national de passerelles innovantes entre arts et entreprises.

Le Carreau du Temple y présente les œuvres issues de son récent programme PACT(e) - Productions Artistiques, Compétences, Territoires, Entreprises - ou en work in progress, mais se fait aussi puissance invitante d'initiatives menées par d'autres institutions culturelles, s’interrogeant sur des modèles économiques de production alternatifs, tournés vers le secteur privé ou en connivence avec des lieux d'activité non dédiés aux arts. Quatre jours pour mettre à l'honneur et questionner ces approches multimodales de l’accompagnement de la création contemporaine, tout en mettant en perspective des regards neufs sur le monde du travail.

Au programme de ce moment inédit dédié aux dynamiques artistiques en lien direct avec les entreprises, performances, lectures, concerts, projections, installations, sculptures, révèlent la source d'inspiration, au-delà même du contexte de la "résidence de création", que peut constituer pour un artiste le travail en tant que tel, ou le lieu qui l'encadre. Ce nouveau mode de production d’œuvres d’art, envisagé sous différents angles : économique, sociétal, artistique, humain, est par ailleurs l'objet d'un vaste programme de tables rondes.

Ce temps fort est l’occasion pour les professionnels comme pour tous les publics de découvrir des œuvres réalisées en résidence au sein d'entreprises ou de services publics. De la monumentalité de l'œuvre d’Alexandre Périgot à la minutie des sculptures en laiton de Julien Monnerie, la Halle du Carreau du Temple se transforme en terre d'accueil de la multiplicité des créations de toutes échelles impulsées en "territoires inconnus", en connivence avec des opérateurs culturels.

Artistes invités : Florent Audoye, Thibaud Croisy, Nicolas Daubanes, Ymane Fakhir, Sara Favriau, Mona Hatoum, Katia Kameli, Djamel Kokene, Julien Monnerie, Alexandre Perigot, Marie Reinert, Hortense Soichet

 

TABLES RONDES - Comprendre les enjeux des résidences d’artistes en entreprises

Le Carreau du Temple souhaite débuter ces quelques jours de programmation par des tables rondes inaugurales pour mener une réflexion autour de ces dispositifs, en présence de nombreuses personnalités particulièrement investies dans ces champs fondateurs : spécialistes du développement des publics, acteurs économiques et chercheurs en sciences humaines pourront ainsi livrer leurs expériences, leurs points de vue, et esquisser des perspectives d’évolution des résidences d’artistes au sein de lieux d'activité professionnelle.

 

_____________________________________

 

Le programme PACT(e), tout au long de l'année, c'est quoi ?

Le Carreau du Temple a créé PACT(e) en 2017. Ce programme invite des artistes de toutes disciplines (arts visuels, arts vivants, littérature contemporaine) à créer leurs œuvres au sein d'entreprises et organisations du secteur public comme du secteur privé.

Se joue là un mode actif et neuf d'accompagnement de la création contemporaine, qui propose un modèle de production des œuvres mutualisant ressources financières, compétences et savoir-faire d'entreprises de toutes tailles et de toutes activités, réunies autour de projets artistiques.

Le Carreau du Temple impulse une dizaine de binômes artiste-entreprise par an et assure le suivi de chaque projet avec in fine une présentation des œuvres aux publics sous forme de biennale.
en savoir plus sur le programme PACT(e)

 

Crédits photographiques : 
Image 1 : Julien Monnerie en résidence PACT(e) chez Tartaix Métaux et TPU Industries, Paris et Chelles, 2018. Photographie : Paul Nicoué ©Le Carreau du Temple 2018
Image 2 : Les bureaux du Onzième lieu, espace de coworking, résidence PACT(e) d’Hortense Soichet au Onzième Lieu, Paris, 2018. ©Hortense Soichet 2018
Image 3 : Les bureaux du Onzième lieu, espace de coworking, résidence PACT(e) d’Hortense Soichet au Onzième Lieu, Paris, 2018. ©Hortense Soichet 2018
Image 4 : Florent Audoye en résidence PACT(e) à la CPME Ile-de-France, Paris, 2018. Photographie : Paul Nicoué ©Le Carreau du Temple 2018