VIDEOBOX #8

Vendredi 9 février au samedi 31 mars
Projection, Art contemporain
Videobox est un espace permanent dédié à l’art vidéo, situé dans un vestiaire du Carreau du Temple.

VIDEOBOX #8
DOC invite Philomène Hoël
Du vendredi 9 février au samedi 31 mars
Vestiaire 9 • Entrée libre
  Vernissage le jeudi 8 février à 18h30 sur inscription 

Linda, Linda, Linda
de Philomène Hoël

Située quelque part entre l'écran et la performance, la pratique de Philomène Hoël met en scène la création d’identité ainsi que la dynamique de pouvoir et de contrôle qui existe dans les structures relationnelles.

Pour sa pièce filmique Linda, Linda, Linda, présentée dans le cadre de Videobox, l'artiste dialogue avec le film Dyn Amo (1972) produit par le cinéaste et artiste américain Stephen Dwoskin (1939 – 2012). Originairement, le drame était une pièce de théâtre de Chris Wilkinson, (Dynamo) au sujet de la vie d'un club de striptease et de ses conflits entre la scène et les coulisses.  Sous la direction et la caméra de Dwoskin, le scénario fut rejoué sans dialogues par les mêmes acteurs et les mêmes actrices. Objectif serré sur les chorégraphies de 4 femmes, ces dernières jouent leur rôle tout en le haïssant.

Les polémiques et les malentendus que le film généra dès sa sortie à Londres font l'objet du travail de l'artiste qui propose, 40 ans plus tard, une 3ème mise en scène de Dyn Amo sous le nom de Linda, Linda, Linda.
Concentrée sur l'enjeu psychologique du conflit relationnel entre le sujet regardé et le sujet regardant, l'artiste isole et remet en scène Linda Marlowe, actrice principale du film, pour la 3e fois. Avec cette pièce, l’espace de l’ancien vestiaire de Carreau du Temple se transforme en un lieu de rencontres intimes où chaque échange de regard se noue à une toile cinématographique.

Philomène Hoël (b.1985/France) vit et travaille à Londres. Actuellement en doctorat à l’Université de Reading en partenariat avec LUX la coopérative de cinéma de Londres, Philomène examine le rôle du contrôle et de la subjectivité dans le travail de l’artiste et cinéaste Stephen Dwoskin (1939 – 2012) et le sien, sur l'intitulé de thèse “Est-ce votre main ou la mienne ?”. Co-fondatrice de l'espace d'art “flat deux” à Londres et fondatrice du programme performatif “Out of One’s Cinema”, série de projections expérimentales en dialogue avec le travail de Dwoskin.

    

Né du regroupement d’artistes en quête d’un lieu de travail, DOC est une association ayant pour but de partager des idées, connaissances et savoir-faire artistiques dans le cadre d’un projet de diffusion et de valorisation de la création contemporaine. Située au 26 rue du docteur Potain dans le XIXème arrondissement, l’association permet à une centaine d’artistes et artisans jeunes ou confirmés de trouver un espace de travail et de partage dans un contexte où l’offre d’ateliers à Paris ne répond pas à la demande. Chaque membre du collectif participe selon ses compétences à la rénovation des locaux, à la mise en place d’ateliers de production et aux différentes activités du lieu. DOC participe aussi activement à la vie et à la dynamique du quartier. Expérience avant tout humaine, la mutualisation des ressources économiques et techniques, ainsi que le partage des connaissances entre les membres de l’association a permis la construction d’un projet indépendant qui réunit une équipe forte, portée par son engagement au projet.

 

▶ PRÉCÉDEMMENT DANS VIDEOBOX

 

Videobox est un espace permanent dédié à l’art vidéo, situé dans un vestiaire du Carreau du Temple repensé à cet effet. Ce dispositif se donne pour objectif de faire circuler l’art contemporain vers les publics sportifs du lieu, en proposant à des espaces d’art contemporain parisiens d’en assurer le commissariat artistique. Ces galeries, artiste-run-spaces, collectifs, (…) livrent une vision prospective de la vidéo d’art aujourd’hui. Ainsi, le Carreau du Temple dresse à travers cet espace atypique un panorama souvent jeune, innovant et audacieux de la scène artistique.

Production Le Carreau du Temple