VIDEOBOX #6

Vendredi 13 octobre au samedi 25 novembre
Projection, Art contemporain, Temps fort
Videobox est un espace permanent dédié à l’art vidéo, situé dans un vestiaire du Carreau du Temple repensé à cet effet.

Ce dispositif se donne pour objectif de faire circuler l’art contemporain vers les publics sportifs du lieu, en proposant à des espaces d’art contemporain parisiens d’en assurer le commissariat artistique. Ces galeries, artiste-run-spaces, collectifs, (…) livrent une vision prospective de la vidéo d’art aujourd’hui. Ainsi, le Carreau du Temple dresse à travers cet espace atypique un panorama souvent jeune, innovant et audacieux de la scène artistique.

Rendez-vous le 12 octobre prochain pour la nouvelle saison. La galerie Jousse Entreprise y présentera une sélection de vidéos de la talentueuse Anne-Charlotte Finel.

 

                                                             

VIDEOBOX #6
Carte Blanche à la galerie Jousse Entreprise
Artiste invitée : Anne-Charlotte Finel 
13 octobre au 25 novembre
Vestiaire 9 • Entrée libre
   Vernissage le 12 octobre à 18h30 sur inscription 

 

 

BIOGRAPHIE

Anne-Charlotte FINEL (née en 1986 à Paris; vit et travaille à Paris). Elle est diplômée de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Son travail a fait l’objet d’une exposition personnelle à galerie Edouard-Manet de Gennevilliers ( France, 2017). En 2017, elle a également participé au Hors les murs du Palais de Tokyo : Le monde est empli de résonnances au Château de Villeneuve-Lembron. Lauréate du prix du Conseil départemental des Hauts-de-Seine du 61e Salon de Montrouge en 2016 ainsi que du prix Vidéo de la Fondation François Sommer en 2015. Elle est représentée par la galerie Jousse Entreprise (Paris) et réalisera sa première exposition personnelle en mars 2018.

EXTÉRIEUR NUIT

Anne-Charlotte Finel crée des vidéos susceptibles de connaître des mues successives, voire d’être interprétées par d’autres artistes. La notion de collaboration est chez elle primordiale ; ainsi en est-il pour la composition originale des musiques accompagnant chacune de ses oeuvres. Ses images, quant à elles, sont reconnaissables à leur grain puissant et aux couleurs altérées, à la limite du noir et blanc. L’artiste a en effet choisi de travailler dans un entre-deux permanent :
« Je réalise mes vidéos la nuit, à l’aube, au crépuscule ou à l’heure bleue. » Une période incertaine, mystérieuse, où tout est comme en suspens. Cet entre-deux est aussi géographique, à la lisière entre ville et campagne, un paysage transitoire à arpenter du regard, et récurrent dans la pratique de l’artiste. Elle cherche à créer « des images s’éloignant d’une réalité qui serait trop crue, trop définie », des images lentes, quasi oniriques, semblables à un motif abstrait. Les êtres humains, présents de loin en loin dans ses premiers travaux, tendent à disparaître complètement ; laissant la place à la nature, avec des traces urbaines sous-entendant néanmoins leur existence. (...) L’artiste, qui crée toujours à partir d’une vision, d’une image fugitive, nous pousse à imaginer des mondes cachés – car « l’obscurité permet de mieux voir ».

Daria de Beauvais, Catalogue du Salon de Montrouge 2016

 

▶ DOSSIER DE PRESSE VIDEOBOX 2017/2018

▶ PRÉCÉDEMMENT DANS VIDEOBOX