Eighteen - Thierry Micouin

Mercredi 19 et jeudi 20 mai 2021
Danse, Temps fort
« Eighteen » évoque la relation père-fille à travers le vécu de Thierry Micouin et celui de sa fille Ilana, tous deux danseurs et réunis sur scène pour un subtil duo. À la fois dialoguée et dansée, la pièce revisite l’histoire de la danse contemporaine mêlant habilement intime et grande histoire. Une superbe déclaration d’amour au métier de danseur.

En partenariat avec Le Monfort Théâtre

 

Il a sans doute fallu du courage à Thierry Micouin et à sa fille de 20 ans pour se livrer sur le plateau au récit de leur relation entre père danseur-chorégraphe et fillette puis adolescente. Et il faut indiscutablement bien du talent pour le faire avec autant d’humour, de tendresse, de panache, et accéder ainsi à cette brise de vérité, si revigorante !

 

Dans une intrication de médias : danse, texte, vidéos, théâtre, et même un croustillant jeu des sept familles revisité, le père et sa fille, avec l’énergie de leur amour filial, dévoilent l’intimité d’un parcours qu’ils ont à la fois vécu ensemble et différemment. Assumant le ton de la confidence, la fraîcheur d’une « première fois où l’on se dit tout », le duo nous raconte, par le geste dansé et par la voix, ses questionnements passés, contigus ou respectifs, ses découvertes, ses moments-clés. La première audition, la triche sur l’âge dans un C.V., la Cour d’Honneur au Festival d’Avignon, les lettres de spectatrices, les non-dits sur l’homosexualité du père... tandis que la fille savait. Très loin de l’autofiction adressée aux publics dits « avertis », Thierry Micouin, en invitant sa fille à donner en partage son regard innocent d’enfant, fait ici un joli pied de nez au préjugé dévolu à l’ego des artistes, et, dans les entrelacs de sa propre trajectoire, dresse en toute modestie un petit panorama de l’histoire de la danse contemporaine.

 

Drôle, pétillant, touchant, emmené d’un peps étourdissant, ce spectacle se double d’un témoignage, celui de l’attachement à l’art et à la vie, et à ce qu’ils ont en commun : la mémoire et la transmission.

 

Durée : 1h

 

▶ VIDEOBOX

 

En complément du spectacle, nous donnons carte blanche à Thierry Micouin pour une projection de ses œuvres vidéos projetées dans Videobox du mercredi 19 mai au samedi 3 juillet 2020 en accès libre.

Videobox est un espace permanent dédié à l'art vidéo, situé dans le vestiaire 9 du Carreau du Temple.

 

 

♦♦♦

Chorégraphie : Thierry Micouin | Interprétation : Ilana Micouin et Thierry Micouin | Regards : Pénélope Parrau, Dalila Khatir | Création sonore : Pauline Boyer | Création lumière : Alice Panziera I Régie générale et son : Benjamin Furbacco

Production : T.M Project, La Ménagerie de Verre (accueil studio, coproduction et premières), Ballet du Nord, Centre chorégraphique national de Roubaix (accueil studio et coproduction), Le Musée de la Danse, Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne (accueil studio et coproduction) / Centre chorégraphique national d’Orléans (accueil studio et coproduction), Conservatoire musique et danse Edgar-Varèse de Gennevilliers (accueil en résidence), Flux Laboratory Genève (accueil en résidence) – DRAC Bretagne (aide à la structuration) - Région Bretagne (soutien au projet artistique et culturel) - Ville de Rennes (soutien au projet artistique et culturel)