PRÉSENT·E·S AVEC LAUREN BASTIDE N°6

Vendredi 8 mars
Conférence
Lauren Bastide animera huit séances de réflexion autour d'un thème précis : la place des femmes dans l’espace public. Invitée du 8 mars : Hanane Karimi.

PRÉSENT·E·S AVEC LAUREN BASTIDE
Vendredi 8 mars 2019 / 11 avril 2019 / 23 mai 2019 / 19h / Salle de spectacle / Entrée libre / Tout public

Femmes musulmanes voilées dans l’espace public : violences institutionnelles et invisibilisation. 

En ce 6ème volet du cycle Present.e.s qui se tiendra exceptionnellement le vendredi 8 mars en l’honneur de la journée internationale des droits des femmes, Lauren Bastide continuera d’explorer la place des femmes dans l’espace public en abordant l'exclusion politique des femmes musulmanes voilées en France : violences institutionnelles et invisibilisation. 

Pour cette importante discussion, elle ne pouvait choisir meilleure interlocutrice que Hanane Karimi, sociologue et militante féministe française ayant obtenu son doctorat à l’université de Strasbourg où elle est aujourd’hui enseignante-chercheuse, et dont les recherches abordent principalement l'exclusion politique des femmes musulmanes en France. 

Ensemble, elles analyseront le contexte politique ayant permis aux contours de la « nouvelle laïcité » de se dessiner afin de mieux questionner et dénoncer ses conséquences excluantes pour les femmes musulmanes voilées. 

 

Hanane Karimi est une sociologue et militante féministe française. Elle a obtenu son doctorat à l’université de Strasbourg en septembre 2018 où elle est enseignante-chercheuse. Ses sujets de recherches abordent principalement l'exclusion politique des femmes musulmanes en France dans le contexte de la nouvelle laicïté et leur agency politique, professionnelle et religieuse face à celle-ci. Elle questionne notamment les conséquences excluantes de la loi de 2004 contre les signes religieux à l’école et estime qu’il s’agit d’une loi qui précarise, marginalise et invisibilise les femmes musulmanes qui portent le hijab.

Co-fondatrice et porte-parole du collectif Femmes dans la Mosquée en 2013, elle a lutté contre la relégation des femmes au sous-sol de la mosquée et leur invisibilisation dans les lieux de culte. Son engagement féministe se déploie dans une critique globale du patriarcat sous toutes ses formes.  

En France, Hanane Karimi est un des visages du féminisme musulman décolonial et s'inscrit dans les recherches féministes universitaires. Proche de la pensée de Christine Delphy, elle ne prône pas le voile mais le droit à l’autonomie pour toutes les femmes. Pour la sociologue, le militantisme académique est une posture assumée et réfléchie : « Diffuser la vision de ces femmes, être sociologue, c’est tout aussi important. C’est une partie de mon militantisme aujourd’hui » (JeuneAfrique, « Féminisme et islam : Hanane Karimi, l’orthodoxie et la révolte »). 

 

-------------------------------------------------------------

Lauren Bastide, diplômée en sciences politiques et en journalisme, ayant plusieurs cordes à son actif : presse écrite, presse audiovisuelle, fondation du studio de production de podcasts Nouvelles Écoutes, est l’animatrice de La Poudre (téléchargée plus d’un million de fois dès sa première année d’existence !). Pensée tel un antidote à la sous-représentation des femmes dans les médias, La Poudre offre une longue conversation intime et subtile avec des femmes activistes ou artistes, qui prend le temps de déconstruire des préjugés notamment liés au genre. Également animatrice de l’émission Les Savantes (sur France Inter en période estivale), laquelle interroge des chercheuses, issues de tous les champs universitaires, sur leur parcours et la façon dont la science peut changer la société, elle est une pionnière de l’articulation entre féminisme et journalisme. 

Ce trajet et cet engagement ont donné envie au Carreau du Temple d'offrir en partage la vision de cette femme, active depuis près de dix ans dans la réflexion sur l'actualité (notamment en tant que rédactrice en chef des rubriques liées à l'actualité pour le magazine ELLE pendant dix ans), porteuse d'un féminisme résolument ancré dans les problématiques d'aujourd'hui. Lauren Bastide a choisi, pour cette série de rencontres, de profiter de l'invitation pour poursuivre son chemin d'une manière inédite. La journaliste souhaite accueillir sur la scène de l’auditorium des chercheuses et des militantes qui questionnent la place des femmes dans l’espace public pour mieux l'asseoir, afin qu’elles puissent toutes, enfin, l'occuper, ici et maintenant. Villes, institutions politiques, médias traditionnels et nouveaux médias, milieux associatifs et militants : il s’agira de donner la parole à celles qui œuvrent pour que les femmes investissent pleinement ces lieux et supports qui constituent et jalonnent la cité, condition sine qua non d’une vraie démocratie, juste, égalitaire, à l'écoute. 

 

Invitée du jeudi 11 octobre : Elisa Rojas
Invitée du jeudi 22 novembre : Rokhaya Diallo 
Invitée du jeudi 20 décembre : Alice Coffin
Invitée du jeudi 17 janvier : Caroline de Haas
Invitées du jeudi 14 février : Chris Blache et Pascale Lapalud
Invitée du vendredi 8 mars : Hanane Karimi
Invitée du jeudi 11 avril : Anaïs Bourdet 

► Écoutez les précédentes rencontres sur le Soundcloud du Carreau du Temple ◄

 

  Une conférence accessible aux personnes à mobilité réduite et traduite en L.S.F.