SPECTACLE-LABORATOIRE

THEATRE
Qu'est-ce que la révolution ?

L'HISTOIRE

Une grande ville d'Europe. Un moment de changement politique où les tensions sont à fleur de peau. Les inégalités, la souffrance sont visibles. L'absence de rêve et de justice y font naitre un désir révolutionnaire.

Un milieu intellectuel, des idées, des hommes, un groupuscule. Ils sont vaguement nihilistes, cyniques, sans concession sur leur époque et sur la femme. L'un d'entre eux, appelons-le O. se voit contraint de partager son appartement de célibataire avec sa jeune maîtresse (mariée) qui, séduite par ses idées, se met en tête de les épouser corps et âme.

Dans cet appartement, un activiste révolutionnaire au passé terroriste s'introduit sous une fausse identité et se met au service de O., dans l'intention de tuer son père, homme d'État de son état.

L'amour et la révolution, l'homme et la femme, l'ange et les démons, les idées et les actes. Tout est là pour aimer et faire la révolution. A-t-elle eu lieu ? Aura-t-elle lieu ?

 

LE PROJET EN RESIDENCE

5 acteurs au plateau, 4 hommes et une femme.

"Par l'écriture de plateau nous plaçons les acteurs au coeur de la révolution. Comment, pourquoi, par quoi et par qui est-elle générée ? Que cherchons-nous dans la révolution ? Si je veux que le monde change, dois-je changer ? Et si je change n'ai je pas besoin de l'autre pour le manifester ? Je le fais pour moi ? Pour l'autre ? Pour la liberté ? Le pouvoir ? Si la révolution de la société n’a pas lieu, quel changement a eu lieu en moi ? Malgré moi ?

Le mot révolution est un terme d’astronomie désignant le mouvement régulier et immuable des astres, hors de toute influence humaine. Il ne caractérise ni la nouveauté ni la violence. Il a ce pouvoir et la liberté de changer sans cesse pour revenir à l'origine.

À la fin de notre récit naît une enfant, que notre héroïne met au monde avant de mourir. Cet enfant se prénomme Sophia. Alors qui est-elle ? Que représente-t-elle ? Cette naissance est un nouveau commencement, c'est à la fois banal et extraordinaire. C'est de l'inconnu et du connu."
 

LA COMPAGNIE EN QUELQUES MOTS

On parle parfois en art dramatique de théâtre en rond, de metexis (participation), de processus, d’être ensemble, mais aussi de Studios, de groupes, de communautés, de laboratoires. Le collectif Spectacle- Laboratoire s’est formé en 2008, après quatre années de formation à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre à Lyon, et en partie au Théâtre « Ecole d’art dramatique » à Moscou. Depuis lors, le travail a essaimé à la Cartoucherie de Vincennes avec l’ARTA, à Berlin, à Londres, à La Fonderie du Mans, à Clermont-Ferrand avec la compagnie La Transversale, à la Friche-Laiterie, avec le soutien de la Ville de Strasbourg, au Festival des Dionysies avec la compagnie Le Studio clandestin, dans plusieurs Ecoles d’art et plus récemment au Festival de Phalsbourg en Lorraine avec la compagnie Labform.

 

EQUIPE ARTISTIQUE DE REVOLUTION(S) ?!

 

Metteurs en scène Agnès Adam et Philippe Cotten
Avec Marie Dompnier, Yves Beauget, Samuel Theis, Yvon Martin et Maxime Gleizes