OPERACT

Musique
Premières séries de répétitions scéniques au Carreau du Temple de la nouvelle création d’operAct

LA COMPAGNIE EN QUELQUES MOTS...

Créé par Stephan Grögler en 2011, operAct a pour vocation la production et la diffusion de spectacles vivants en ayant l'ambition de penser ses projets dans leur globalité et d’y associer des artistes d'aujourd'hui venus d’univers divers (musique, design, cinéma, arts plastiques, mode…).Transformer en la renouvelant la relation entre l'art lyrique et son public en imaginant un spectacle à mi-chemin entre le théâtre lyrique et l'installation d'art contemporain et où l'inventivité et la technologie sont au service de projets musicaux pensés pour une formation réduite ouvrant à davantage de légèreté. Une troupe mobile, réunie par la force d'un projet artistique commun, dans des lieux de représentation inattendus.

Une histoire de rencontre entre un répertoire classique et des sujets en résonance avec le monde et son actualité.

Conjuguer l’art lyrique au présent, l’aborder en toute liberté, c'est le dessein d'operAct.

 

ALS OB…TEASER from www.operact.eu on Vimeo.

 

 

 

LE PROJET EN RESIDENCE : K ø u p l e s 

 

 

K ø u p l e s  est une trilogie conjugale lyrique et loufoque sur les aléas et l'érosion du "il-et-elle" soumis à une société consumériste envahissante. Des thèmes résolument contemporains joués dans un écrin coloré seventies, à l'esthétique inspirée des univers cosmiques de Cardin, Courrèges et Paco Rabanne, chahutés par des interludes originaux d'Alexandros Markéas et des dispositifs vidéo de Charles Carcopino.

Le Téléphone de l’américain Gian Carlo Menotti, Aller-Retour de l’allemand Paul Hindemith, Le Secret de Suzanne de l’italien Ermanno Wolf-Ferrari. Trois œuvres chantées en français ayant en commun une écriture qui reprend, pour mieux les décaler et les détourner les modèles classiques de l'opéra et du théâtre.

Pour aborder ces mini-opéras Stephan Grögler a  choisi d’en situer l’action dans une époque où des artistes comme Andy Warhol et Roy Lichtenstein ont mis en question le rêve américain par la consommation à coup de glorification de la boîte de conserve et de superbes coups de feu. Esthétique distanciée et simplicité de trait en contrepoids du lyrisme parfois échevelé de nos compositeurs.

Kouples est conçu comme un tourbillon, une farce parodique des grands drames lyriques du XIXè siècle. Façon partie de ping-pong, les images, les  sons, la musique et les films se nourrissent les uns des autres en dialogue serré. Le rythme des images fait écho à la vivacité de  la musique, la diversit des couleurs et des formes  répond à celle des sons et des bruitages.  La dynamique du spectacle tient au dialogue entre l’audition et la vue.

 

KOUPLES MONTAGE AUDIO pour découvrir les extraits des œuvres dans des versions avec orchestres from www.operact.eu on Vimeo.

 

Direction musicale et piano Nicolas Farine
Mise en scène et scénographie Stephan Grögler
Création vidéo Charles Carcopino
Création costumes Véronique Seymat et les étudiants de International Fashion Academy Paris
Création lumières Cyril Mulon
Création interludes Alexandros Markéas
Avec Gaëlle Méchaly, soprano et Ronan Debois, baryton

 

Création

Maison de la Musique, Nanterre 24 et 25.11.2017 puis Théâtre de Vanves 30.11.2017, La Barbacane Centre Culturel de Beynes 19.01.2018, MCB°-Maison de la Culture de  Bourges 30 et 31.01.2018, La Barcarolle St-Omer 02.03.2018, Théâtre Valère, Sion (CH) 07.03.2018, Casino Théâtre de Rolle(CH) 09 et 10.03.2018, Maison des Arts Thonon-Evian 13.03.2018, Dôme Théâtre Albertville 20.03.2018, Théâtre de  Mézière(CH) 04.05.2018, La Chaux des Fonds (CH) 05.05.2018

 

Partenaires 

Une production operAct et Jeune Opéra Compagnie, en coproduction avec la Maison de la Musique de Nanterre, scène conventionnée, MCB° Maison de la Culture de Bourges / Scène nationale, le Théâtre des Quatre Saisons, scène conventionnée musique de Gradignan, avec l’aide d’Arcadi Ile-de-France, le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication/Direction Régionale des affaires culturelles d'Ile-de-france, par la Région Ile-de-France et la collaboration de IFA Paris. Le soutien du Carreau du Temple (Paris), La République et Canton de Neuchâtel et la Loterie Romande.