LA CHARMANTE COMPAGNIE

THEATRE
Avec "Never, Never, Never", La Charmante Compagnie invite le spectateur à une traversée intense en vue de lui faire vivre un voyage dont les personnages sortiront libérés et apaisés.

LE PROJET EN RESIDENCE : NEVER, NEVER, NEVER

Never, Never, Never s’inspire des vies de Ted Hughes, Sylvia Plath et Assia Wevill, et traite d’un sujet bien plus universel : la perte d’êtres chers et la réconciliation avec un passé douloureux. En ce sens, aucun savoir sur la vie ou l’œuvre des trois personnages n’est pré-requis pour appréhender ce qui se joue dans ce huis-clos simultanément féroce et tendre. Le vivant (Ted) est balloté par la présence de ces deux femmes aimées et défuntes. Ces trois désirs anciens, toujours brûlants, tentent de reconstituer face à nous leur histoire par le biais du langage, sans jugement. Leurs voix traversent les murs, les époques, deviennent corps et actions. Comme dans un palais des glaces où visages, images, lieux et souvenirs se voient diffractés à l’infini, on tourne autour des personnages – qui eux-mêmes tournent les uns autour des autres. D’où la sensation de perspectives mouvantes, qui font de cette histoire singulière et intime une histoire collective, renvoyant chacun à l’expérience universelle de la perte, au fonctionnement de la mémoire dans le travail de deuil, et à la fonction réparatrice du langage face aux trous noirs des non-dits.

 

LA COMPAGNIE EN QUELQUES MOTS...

Créée en 2009, La Charmante compagnie a pour objet de diffuser les écritures actuelles et d’œuvrer en faveur de l’accès au théâtre pour tou(te)s. Elle intervient notamment auprès de publics scolaires par des ateliers en partenariat avec l'Odéon -  Théâtre de l'Europe, et dans le cadre de la résidence d'artistes sur le territoire de Gaël Ascal et Marie-Christine Mazzola au sein du lycée professionnel Jean Macé de Vitry-sur-Seine (94). La Charmante Compagnie se donne les moyens d’atteindre ses objectifs par la création théâtrale, mais aussi à travers l’organisation d’évènements visant à mettre en relation des écrivains de théâtre actuels avec le public et les professionnels : lectures, colloques, festivals...

 

Texte Dorothée Zumstein

Mis en scène par Marie-Christine Mazzola

Assitante à la mise en scène : Camille Protar

 

Avec Thibault de Montalembert, Sarah Jane Sauvegrain et Tatiana Spivakova.

 

Scénographie  Sarah Lee Lefèvre 

Musique  Benoît Delbecq

Lumière  Pierre Gaillardot 

Régie générale  Milos Torbica 

Régie son  Clément Hubert 

 

Crédit photo Gaël Ascal