Juliette Navis

Théâtre
"Ma devise, c'est toujours : se recréer. Il faut se recréer... pour recréer... a better you. Et ça, c'est très dur ! Et, et, et, et.... c'est très facile en même temps" J.C. Van Damme

LES ORIGINES DU PROJET 

"Dans ce spectacle je voudrais utiliser la figure de Jean Claude Van Damme pour développer une pensée sur les nouveaux systèmes monétaires. Créer un langage qui frôle le risible pour développer une réflexion sur la situation économique actuelle.

J’éprouve une certaine fascination pour Jean Claude Van Damme. Son assurance, sa manière de s’exprimer si particulière, qui mélange le français à l’anglais. Son humour aussi, entre le sublime et le grotesque. Ses propos, si souvent moqués, qui frisent le ridicule mais y échappent grâce à une force que l’on ne peut que lui reconnaître. Jean Claude Van Damme s’impose, en douceur ou en force. Il existe et s’assume. Il est troublant et nous désarçonne. Quand il parle d’accomplissement personnel, de l’environnement, de l’homme d’aujourd’hui et du monde qui l’entoure, ou encore de l’importance du stretching, le sourire moqueur est là sur nos lèvres, côtoyant l’admiration dans nos yeux."

 

J.C. EN RESIDENCE

 

" Ce qui nous intéressera ici n’est pas la caricature mais plutôt une approche bouffonne d’un sujet complexe et souvent incompréhensible malgré son omniprésence dans nos vies : le système économique qui régie le monde aujourd’hui. A partir des écris de Bernard Lietaer, économiste belge, nous irons explorer la notion d’archétypes dans la psychanalyse Jungienne pour essayer de comprendre la façon dont le système monétaire façonne nos émotions collectives. Nous développerons une chorégraphie de l’effort vain qui viendra raisonner avec la gymnastique des neurones proposée par la réflexion sur notre rapport à l’argent. La recherche sur le corps et la danse sera également à la lisière de la parodie, sans jamais en être."

 

 

Un projet de Juliette Navis

Avec Douglas Grauwels

Collaborateur artistique Pierre Déverines

Ecriture du corps Elik Niv 

Scénographie Sallahdyn Khatir

Production Le Petit Bureau

 

Crédits photos Juliette Navis