Francesco Collavino

Danse / Performance
“La perfection de l'être ne représente rien si on la compare à la mutation d'une crise. La crise représente la véritable valeur contemporaine.”

// Le projet en résidence

Le projet de cette nouvelle résidence met l’accent sur le concept de CATASTROPHE comme événement déviant d’un processus de traduction.

De la transcription d’informations d’un média à l’autre, même si celles-ci sont bien programmées, peuvent émerger des déviances. Ces dernières ne sont pas voulues et leurs entités ne renvoient à rien : elles sont une trace d’un processus qui a juste déraillé.

Cet événement s’appelle glitch. Le glitch est l’erreur, la perte, la dérive d’un processus en cours. C’est le point de contact dans lequel le flux des informations est la genèse d’une nouvelle vie, la catastrophe.

 

// Francesco Collavino

Francesco Collavino est né à Udine en Italie en 1987. Il est danseur, performer et chorégraphe.

Il obtient en 2006 le diplôme Immagine Fotografia Filmica e Televisiva à l’Institut d’Art d’Udine. En 2007, il intègre la formation pour jeunes acteurs de l’Académie d’Art Dramatique Nico Pepe. Durant cette période, il travaille avec Jurij Alschitz, Toni Cafiero, Claudio de Maglio, François Kahn, Luca Zampar, Marta Bevilacqua et Huang Song.

Il débute sa formation en danse contemporaine avec Amphaymany Pi Keohavong (Momix) et collabore avec la Compagnie Arearea de Roberto Cocconi.

En 2011, il obtient le Diplôme d’Etudes Chorégraphiques au Conservatoire de Paris avec le Prix à l’unanimité et conclut son cycle d’orientation professionnelle sous la direction de Ruxandra Racovitza.

En 2012, il fonde Ba.Bau.Corp., collectif pour lequel il est artiste visuel, interprète et chorégraphe.

Depuis, il s’est formé avec Hofesh Shechter Company, Ultima Vez, Jasmin Vardimon Company, Iztok Kovač, Carolyn Carlson, Peeping Tom, Christine Gouzelis, Mate Meszaros, Milan Herich, Germán Jauregui, Flako Rojas, Isael Mata Cruz, Rakesh Sukesh et a collaboré entre autres avec Iris Erez, Arkadi Zaides, la compagnie Abbondanza/Bertoni, Tommaso Monza et Giovanni di Cicco du théâtre Carlo Felice de Gênes.

Catastrofe est son premier projet solo.

Avec ce projet, Francesco Collavino est sélectionné pour l’année 2016/2017 comme chorégraphe résident du programme Workspace Ricerca X porté par la Lavanderia a Vapore à Turin. En 2017, le projet est soutenu par le CSS - Teatro stabile di innovazione del Friuli Venezia Giulia pour le projet Dialoghi : confronto tra culture nell’area del Mediterraneo - Residenze delle arti performative et par KOMM TANZ, programme de résidences artistiques développé par la Compagnie Abbondanza/Bertoni.

En avril 2018, Francesco Collavino est accueilli en résidence avec Catastrofe au Carreau du Temple à Paris - initiative réalisée avec le soutien du projet Moving’Up spettacolo - performing arts 2017.

Actuellement Francesco Collavino commence à travailler sur JEI, création chorégraphique pour 5 joueurs de basket-ball.

 

    

 

Créé et interprété par Francesco Collavino. Interaction designer Andrea Effe Rao. DJ Giulia Tosi
Production Ba.Bau.Corp. Co-production CSS Teatro stabile di innovazione del Friuli Venezia Giulia

Avec le soutien de Workspace Ricerca X, KOMM TANZ progetto residenze Compagnia Abbondanza/Bertoni, Dialoghi – Residenze delle arti performative a Villa Manin un progetto CSS Teatro stabile di innovazione del FVG.

Initiative réalisée avec le soutien du projet MOVIN’UP SPETTACOLO –PERFORMING ARTS 2017 - Sous la direction du MINISTERO DEI BENI E DELLE ATTIVITA’ CULTURALI E DEL TURISMO (MiBACT) - Direction Générale Spectacle (DG S) en collaboration avec l'association pour la mobilité des jeunes artistes italiens (GAI).

Crédit photographie : Rocco Taglialegne