CIE LE DÔME

ART CONTEMPORAIN & DANSE
OLOS de Kostia Jopeck : une rencontre entre danse et vidéo

LE PROJET EN RESIDENCE : OLOS EN PLUSIEURS ETAPES

 

L’installation vidéo : Kostia Jopeck travaille sur un certain type d’hologrammes où le caractère de la troisième dimension est une simple illusion. Sur un écran, une image est divisée, éclatée, en quatre faces. Au milieu de l’écran il suffit de déposer le patron renversé d’un cône de révolution créé à l’aide d’un support rigide et translucide. Il fonctionne, déposé sur l’écran, comme une surface réflexive de l’image disposée quatre fois dans l’écran. Les quatre faces de l’image se reflètent dans le cône renversé. Les quatre points bidimensionnels disposés dans l’écran donnent l’illusion d’être assemblés à l’intérieur de sa surface réflexive.

L’écran n’est plus ce qui reflète la lumière d’une projection. Soudain, c’est l’inverse. C’est l’écran qui projète. L’image sort de l’écran, elle sort verticalement de son équilibre. L’installation de  Kostia Jopeck propose un retrait de l’écran pour éprouver une matérialité fantomatique de l’image.

La performance : « Désécraniser » l’image consiste à lui redonner un retour d’altérité. À l’occasion de la résidence au Carreau du Temple, Kostia Jopeck s’associe avec le chorégraphe Alejandro Flores Mora (compagnie CIA. F) pour réfléchir à la présence performative d’un corps à l’intérieur de la structure virtuelle. Un vrai corps qui révèlerait le paradoxe de sa matérialité, qui déstabiliserait son contrôle visible. Le corps donne une existence au fantasme de l’hologramme, et, dans le même élan, fait et défait son expression phénoménologique.

 

LA COMPAGNIE LE DÔME ET SON FESTIVAL

La compagnie Le Dôme  a été fondée par Baptiste Jopeck et Kostia Jopeck en 2014 et s’intéresse à la création en arts visuels et arts vivants. « Le Dôme est une forme en action. Sa structure que nous créons est le lien qui nous oblige - une tension d’ouverture, d’échange et de partage comme système impératif d’engagement. » (extrait du manifeste du Dôme). Kostia Jopeck travaille un diptyque sur la notion de la « description » depuis 2015 dont il a présenté plusieurs spectacles en France et en Italie. Kostia Jopeck poursuit ce travail avec OLOS à l’occasion de la résidence au Carreau du Temple.

 

Le bouclier d'achille °1 & °2 from Kostia Jopeck on Vimeo.

 

Le Dôme Festival a aussi été créé par les deux frères. Il a vu le jour en 2015 lors d'une résidence d'artistes à Montbazon en Touraine (Les Deux-îles). le festival accueille une trentaine d'artistes émergents, toutes disciplines confondues (musique, théâtre, cinéma, arts plastiques), dans la demeure de la résidence et son grand parc. Les artistes ont l’occasion de créer et de repenser leurs créations in situ, en leur donnant une visibilité inédite dans le cadre du Dôme Festival.

 

 

Dôme festival °2 from Baptiste Jopeck on Vimeo.

 

OLOS

Kostia Jopeck (Cie Le Dôme)
Collaborateur artistique, chorégraphie Alejandro Flores Mora
Collaborateur artistique, création sonore Gabriele Rendina Cattani
Collaborateur artistique, vidéo & montage Baptiste Jopeck
 

Production Le Dôme

 

Partenaires Château Ephémère (Fabrique Sonore et Numérique) et Les Deux-îles, résidence d'artistes
 

Crédits photos Kostia Jopeck & Emile Kirsch