Jerk Off - 17 septembre

Dimanche 17 septembre
Festival, Théâtre, Danse

Farci.e, Sorour Darabi – Dimanche 17 septembre / 17h / Studio de Flore
Réservez votre place ici 

Que faire si vous venez d'un monde neutre et que, tout d'un coup, tout a un sexe ? Le danseur transgenre iranien Sorour Darabi a une réponse personnelle à cette question. Sa langue maternelle, le persan, ne connaît pas le partage du masculin et du féminin. Depuis, qu’il vit en France, il a dû se familiariser avec un monde dans lequel littéralement tout est soit masculin ou féminin. Sans conditions ni exceptions.

Création 2016 au Festival Montpellier danse. Prix du jury au Zürcher Theater Spektakel festival 2016.

 

I shut down my heart until the apocalypse, Biriken – Dimanche 17 septembre / 18h
Réservez votre place ici 

J’ai éteint mon coeur jusqu'à l’apocalypse est l’histoire d’un groupe de personnages à l'épreuve du pouvoir de la nuit, dans un monde marqué par l'absence d'amour, l'angoisse et la lutte. Le titre est emprunté à une chanson d’amour turque des années 1990, chantée par Tarkan. Trois personnages sur le plateau, ils habitent cet endroit portant les traits d’un lieu nocturne, inspiré des pavyons turcs (boîtes de nuit mixtes et populaires). C'est un endroit dans lequel les genres esthétiques, se mélangent, comme les identités sexuelles et les classes sociales. L'arrivée d'un quatrième personnage met leur monde en danger. Cette nouvelle pièce écrite est coproduite par Platform 0090 (Anvers), Vooruit (Gand), Istanbul Theatre Festival et SALT Galata, avec le soutien de l’Institut Français d’Istanbul et du lieu d’exposition contemporain ALT.

Création 2016 au Festival de Théâtre d'Istanbul.

Biriken est un duo transdisciplinaire qui crée des performances scéniques, installations et vidéos depuis 2006. Les travaux de deux artistes turcs francophones Melis Tezkan et Okan Urun alternent entre des créations originales et des mises en scène de pièces d'auteurs variés.  Le collectif vient de créer l’installation-performance This is the end, beautiful friend pour l'édition 2017 de la Biennale de Sharjah.

Ecrit et mis en scène par biriken (Melis Tezkan, Okan Urun) avec Defne Halman, Can Kulan, Efecan Şenolsun, Okan Urun scénographie: biriken et Nicolas Marie lumière: Nicolas Marie musique: Berk Çakmakçı costume: Onur Gökhan Gökçek.

 

► Vendredi 15 septembre :

Lâche, Mélanie Perrier / Compagnie 2 minimum / 19h30
Ackerisme-s 2-4-5, Mathilde Monfreux / Cie des Corps Parlants / 21h

 

► Samedi 16 septembre :

♦ Là, se délasse Lilith… Cie Marinette Dozeville – Samedi 16 septembre / 19h30
♦ Projet m.d., Patrick Laffont & Nicolas Guimbard – Samedi 16 septembre / 21h