GALERISTES 2018

Vendredi 30 novembre au dimanche 2 décembre
Art contemporain, Salon
Premier salon dans son genre, Galeristes, imaginé par des collectionneurs, est devenu en trois éditions le rendez-vous parisien incontournable ouvert à tous les passionnés et curieux d’art contemporain.

« Nous sommes nombreux à ne pas être nombreux », Béla Tarr. C’est précisément dans cet état d’esprit que ce salon, inauguré en 2016 à l’initiative de Stéphane Corréard, galeriste, collectionneur, commissaire d’exposition, expert, journaliste et critique d’art, spécialiste de l’art contemporain depuis trente ans, a trouvé sa place autour d’une notion simple et partagée dans l’univers de l’art : l’engagement. Cette passion vécue comme un engagement vital réunit artistes, galeristes, collectionneurs et autres amoureux de l’art contemporain, loin des excès d’un marché spéculatif, lequel a perdu de vue sa vocation première : accompagner la création dans toute sa diversité et participer à l’existence d’un écosystème équilibré.

Au départ, il y a cette conviction profonde selon laquelle la galerie reste le lieu privilégié des échanges autour de l’art, le cadre naturel de sa liberté ; c’est pourquoi il est aussi important de permettre aux amateurs de découvrir de nouvelles galeries que de renforcer leurs liens avec des galeries qu’ils connaissent déjà. Plateforme de rencontres entre publics et professionnels, Galeristes permet en outre à chaque exposant d’inventer son propre espace, à mi-chemin du bureau, de la réserve visitable et du mur d’amateur, en agençant selon ses besoins plusieurs modules métalliques, élaborés par l’agence Dominique Perrault Architecture. Répartie dans les 1800 mètres carrés de la grande halle du Carreau du Temple, cette architecture invite les visiteurs à la découverte de ces galeristes-artisans, passeurs indispensables entre artistes et regardeurs.