GALERISTES 2017

Samedi 9 et dimanche 10 décembre
Art contemporain
Premier salon imaginé par des collection­neurs, Galeristes est le nouveau rend­ez-vous culturel parisien ouvert à tous les passionnés d’art contemporain.

GALERISTES - Le salon des amateurs d’art et des galeristes engagés
Sam 9 et dim 10 décembre 2017 / 13h-19h / Halle / 5€ à 10€

Pour sa deuxième édition, Galeristes, le nouveau rendez-vous incontournable dans le calendrier culturel parisien, ouvrira ses portes les 9 et 10 décembre 2017 au Carreau du Temple. Fondé par Stéphane Corréard, comme une « exposition de galeries », Galeristes favorise de véritables rencontres entre galeristes et collectionneurs avec des journées réservées à ces derniers. Galeristes a pour mission de défendre, valoriser les galeries rattachées à la scène artistique française tout en offrant une visibilité sans équivalent à l’ensemble de la création internationale actuelle dans toute sa diversité. Réservé aux galeries à échelle humaine, véritables passeurs entre les artistes et le public, Galeristes milite pour « un autre monde de l’art » fait de discussions, d’échanges, d’engagement, de rencontres.

Galeristes a également pour ambition d’initier des vocations de nouveaux collectionneurs en montrant à tous la richesse de l’art contemporain international et le rôle primordial du galeriste dans cette perspective. Au delà des collectionneurs confirmés, Galeristes a vocation à stimuler le désir de devenir collectionneur en présentant dans un espace dédié une sélection pointue d’oeuvres à moins de 1 000 euros, permettant à chacun de commencer une collection par une relation privilégiée avec les galeristes. La scénographie originale signée par Dominique Perrault offre un cadre propice à la découverte des univers uniques de la trentaine de galeristes. Ces galeristes aux profils variés ont été sélectionnés par un comité présidé par Michel Poitevin, administrateur de l’Adiaf (Association pour la diffusion internationale de l’art français). Lors de l’édition de 2016, Galeristes avait accueilli plus de 7 000 visiteurs. Galeristes a rassemblé une communauté de collectionneurs passionnés, et d’amateurs qui trouvaient là le cadre le plus favorable pour sauter le pas.

Samedi 9 décembre
Organisé par le Filaf, un prix du meilleur livre d’art édité par une galerie sera remis le samedi 9 décembre à 18h. Le jury désigné est composé de personnalités du monde de l’art et la culture. Une rencontre-visite aura lieu de 13h à 19h avec les rapporteurs Sarah Ihler-Meyer & Romain Semeteys (dans la limite des places disponibles). Sculptures inédites de l'artiste Dorothée Selz tout le week-end.

Le comité de sélection est composé de Matthieu de Bézenac, Daniel Bosser, Stéphane Corréard, Raphaël Denis, Estelle Francès, Gilles Fuchs, Hervé Loevenbruck, Anne Martin-Fugier, Jean-Claude Mosconi et Michel Poitevin.
 

► Tout le programme ici

 

Stéphane Corréard, fondateur de Galeristes

Né en 1968, Stéphane Corréard est, depuis près de trente ans, un spécialiste de l’art contemporain, et notamment de la scène française, successivement ou simultanément galeriste, collectionneur, commissaire d’exposition, expert, journaliste et critique d’art. Après avoir fondé la Galerie Météo en 1992 et codirigé Brownstone, Corréard et Cie de 1998 à 2000 et ainsi participé à de nombreuses foires internationales, Stéphane Corréard contribue désormais régulièrement à des périodiques (Beaux-Arts Magazine, Libération Next, Particules…), ainsi qu’à l’émission La Dispute sur France Culture et signe des textes pour de nombreux éditeurs ou institutions. Commissaire, il a dirigé le Salon de Montrouge de 2009 à 2015, et est régulièrement invité à réaliser des expositions dans des institutions (Palais de Tokyo, Villa Arson, Villa Tamaris…) et des galeries (Christian Berst, Gabrielle Maubrie, Kréo, Loevenbruck, Christophe Gaillard…). Stéphane Corréard a également participé en tant qu’expert aux comités de sélection du Prix Marcel Duchamp, aux sélections de l’académie de France à Rome (Villa Médicis), au Programme Hors-les-Murs de l’Institut français ainsi qu’aux Assises de la Jeune Création organisées par le Ministère de la Culture. Il collabore notamment avec Dahlia Sicsic, spécialisée dans la production et la coordination d’exposition, anciennement coordinatrice générale du Salon de Montrouge entre 2011 et 2015 et qui a contribué plus récemment à la production de l’exposition « Un Grain de toute beauté » au Palais de Tokyo, dans le cadre des Modules (Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent).

► Communiqué de Presse ◄

Crédit photo : © Mehdi Mendas