FRAGMENT(S) #6

Mercredi 3 et jeudi 4 octobre
Festival, Théâtre, Danse
Sixième édition du festival fondé et organisé par La Loge et Mains d’Œuvres, FRAGMENT(S) agite et enhardit son appétit à faire circuler des projets artistiques encore en cours, du théâtre à la danse, en passant par les arts plastiques et sonores.

FESTIVAL FRAGMENT(S) 
Découverte émergence Théâtre & Danse – Étapes de création
Mercredi 3 et jeudi 4 octobre 2018 / 19h30 / Salle de spectacle / Tarif Fragments : 10€ / Tout public
Une soirée, deux spectacles

Par étapes de travail dans des lieux engagés auprès de la jeune création, FRAGMENT(S) donne en partage ce moment précieux et déterminant où le spectacle inachevé, encore en friche et en questionnement, a besoin d'une oreille. Il offre ainsi une rencontre exclusive entre des publics qui ont la chance de découvrir un processus de création, pris à témoins et libres d'en parler, et des artistes qui ont l'occasion de mettre à l'épreuve, avant l'heure, leurs intentions devant une réelle audience, et d'écouter ce qui se dit par la suite au bord du plateau.

 

ENTERRE-MOI MON AMOUR, CLEA PETROLESI
“Je t’aime, donc je veux mourir avant toi.” Ce serait là une autre façon de traduire en français l'expression arabe "Enterre-Moi Mon Amour".

En décembre 2015, Lucie Soullier publiait, dans le journal Le Monde, un article intitulé « Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp ». Clea Petrolesi s'inspire de ce récit documentaire et des 250 captures d’écran que la jeune Dana, alors en route vers l’Allemagne, a confiées plus tard à la journaliste. Ces images témoignent très précisément, par le biais de sa conversation WhatsApp qui la lie à ses proches, des douze jours de son voyage vers l’asile, racontent son exil. Bouleversante, cette histoire a en premier lieu, en 2016, curieusement donné naissance à un “jeu du réel”, lequel proposait une immersion dans le quotidien de la jeune femme.

Durée : 30min
Distribution : Mise en scène : Clea Petrolesi - Interprètes : Caroline Gervay, Benoît Lahoz, Clea Petrolesi - Crétion vidéo et vidéo live : Benoît Lahoz - Création Lumière et son, régisseur : Carla Silva - Photographie : Caroline Gervay - Travail Corporel : Lilou Robert - Scénographie : Agathe Navarro - Assistant Mise en scène : Yoann Josefsberg - Spectacle soutenu par : Le théâtre Paris-Villette, Le Théâtre des Quartiers d'Ivry, l'Espace 1789.
 

 

GIRLS AND BOYS, MÉLANIE LERAY
“J’ai rencontré mon mari dans la file d’embarquement d’un vol Easyjet et je dois dire que l’homme m’a tout de suite déplu.” 

Une rencontre impromptue dans un aéroport se transforme en relation intense et passionnée. Le couple s'installe, achète une maison, fait deux enfants. Parallèlement, chacun s'investit dans sa carrière. Une famille ordinaire, en somme. Pourtant, avec ce monologue inattendu, complexe, drôle et brutal, Dennis Kelly continue de percer les apparences pour explorer l'âme humaine et appuyer là où ça fait mal, sans cynisme, mais sans concession.
Metteure en scène et comédienne, après l’Ecole du Théâtre National de Bretagne, Mélanie Leray co-fonde le Théâtre des Lucioles. Elle y travaille comme actrice et metteure en scène jusqu’en 2012, année de création de sa compagnie, la Cie 2052, avec laquelle elle met en scène des écritures contemporaines anglaises : Lucy Caldwell (Leaves), Mike Bartlett (Contractions), Nina Raine (Tribus) mais aussi Shakespeare (La Mégère apprivoisée ou comment dompter une insoumise).

Girls and Boys est la dernière pièce du dramaturge britannique Dennis Kelly. Ells sera traduite par Philippe Lemoine et éditée chez L’Arche à l’automne 2018. Avec : Constance Dollé - Mise en Scène : Mélanie Leray - Production : Petit St Martin / Compagnie 2052.