FAITS D'HIVER 2019

Mercredi 23 et jeudi 24 janvier
Danse
Une rencontre vivace, riche, tonique entre l’art chorégraphique, dans son incessant renouvellement, et les publics les plus divers, c'est ce que s'attache à provoquer Faits d'hiver pour la 21ème édition.

TRAINING, MARION LÉVY – COMPAGNIE DIDASCALIE
Dans le cadre du Festival Faits d’hiver  - Danse
Mercredi 23 et jeudi 24 janvier 2019 / 19h30 / Salle de spectacle / Tarif A / Tout public

Le Carreau du Temple, qui considère ce désir vigoureux et intact comme une nécessité, participe résolument du réseau partenarial de lieux parisiens qui jalonnent l'itinéraire du Festival.

Dans un monde où les jeunes femmes sont élevées dans le culte de la beauté et de l'excellence, Training imagine la trajectoire d'un personnage féminin, dans les différentes étapes de sa vie intime et professionnelle. Au détour d'une fresque comique en diable, touchante, épicée d'un soupçon d'irrévérence, se dévoile aussi le clown chez la danseuse.

Marion Lévy a découvert très tôt, dès son interprétariat pour Anne Teresa de Keersmaeker, que ses mouvements, contenances et postures savaient provoquer le rire. Elle a bien décidé de liserer cet humour, dont elle a déjà fait une force dans ses précédentes pièces, en s'adjoignant ici les regards précieux du comédien Patrice Thibaud, du clown Ludor Citrik et de son collaborateur de toujours Joachim Olaya. Qu'advient-il lorsqu'une danseuse se décentre de la grâce canonique pour quitter le politiquement correct et déborder du cadre conventionnel, comme on laisse échapper un éclat de rire ? En filigrane, cette question coud de fil rouge son propos. Dans la mise en scène d'un monde où chaque action est devenue l'objet d'un véritable concours, notre personnage doit incessamment répondre à des conventions ou convenances précises. Elle accumule les récompenses et les médailles, exerce tous les sports et métiers imaginables, se devant d'être "la meilleure", s'acharne à aller toujours plus loin, toujours plus haut, ou du moins à s'en donner l'impression. Sa lutte aveugle - cela va de pair - contre le temps qui passe la pousse au ridicule, Marion Lévy s'amusant là encore à transformer ce paroxysme d'effroi pour notre condition humaine en précipices burlesques. Ne se privant pas de puiser dans sa propre histoire, ses doutes, ses travers, ses peurs, une forme de monologue intérieur angoissé écrit par Mariette Navarro, hanté de doutes et de contradictions, s'oppose à un corps qui raconte la maîtrise, la performance, la contenance jusqu'à l’épuisement. Ainsi, écriture chorégraphique et écriture textuelle s'entrelacent ou s'entrechoquent, créant dans les jeux ou les tensions un décalage qui laisse toute sa place à la dérision. La poésie du corps et celle des mots, dans leur rencontre, forment un troisième langage, un nouveau poème, au cœur de Training.

Durée : 60min - À partir de 10 ans
Distribution: Chorégraphie et interprétation : Marion Lévy - Dramaturgie et texte : Mariette Navarro - Collaboration artistique et création son : Joachim Olaya - Collaboration à la mise en scène : Patrice Thibaud - Regard autour du clown : Ludor Citrik - Regard sur le jeu et remerciement : Damien Dutrait - Costumes : Hanna Sjödin - Production et Diffusion : Triptyque Production / Andréa Petit-Friedrich - Crédit photo : Joachim Olaya - Production : Compagnie Didascalie / Marion Levy.
Coproductions: Le Théâtre + Cinéma , Scène Nationale Grand Narbonne - Les Scènes du Jura- scène nationale de Lons le Saunier  - Théâtre de Grasse, Scène Conventionnée pour la danse et le cirque  - Maison des Arts et de la Culture de Créteil et du Val de Marne.
Marion Lévy est artiste associée à :  Le Théâtre + Cinéma / Scène Nationale Grand Narbonne (2016/2018) - Les Scènes du Jura- scène nationale de Lons le Saunier (2015/2019) - Théâtre de Grasse / Scène Conventionnée pour la danse et le cirque (2018/2020)
Le spectacle est soutenu par la Drac Occitanie au titre de l’aide au projet.