DES ILLUSIONS

Vendredi 3 novembre
Rencontre, Conférence
L'Institut ACTE / Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / CNRS / Ministère de la Culture vous proposent un colloque entièrement consacré à la question des illusions dans l'art.

COLLOQUE
Vendredi 3 novembre 2017 / 9h-18h30 / Salle de spectacle / Entrée libre sur inscription

Sous la direction de Sylvie Captain-Sass, Hélène Virion et Richard Conte

Ce colloque permettra de faire dialoguer dans un même espace des intervenants internationaux. Chercheurs, philosophes, scientifiques, artistes, exploreront un sujet qui se trouve être au cœur du questionnement poétique et nous permettront de mieux comprendre ce qui se joue dans cette interaction complexe.

L’art questionne depuis la caverne de Platon les illusions, comme les désillusions. Il engage la représentation sur le pan d’ombres, de chimères qui se veulent toujours plus insidieuses à mesure que les techniques de l’image se perfectionnent, que les méthodes d’appréhension du sensible s’affinent. L’anthropocentrisme de notre lecture du monde, fondateur de l’illusion collective, nécessité vitale première, construit croyances, idéologies et superstitions. Ces systèmes donnent à l’être humain l’illusion supplémentaire d’une appropriation contrôlée, d’une infinitude rassurante. Nous savons pourtant aujourd’hui que les cinq sens, portés par un corps et son cerveau, construisent une abstraction efficace, synthétique mais aussi éminemment subjective et interprétative du monde. D’illusions en désillusions, l’artiste ne cesse de repousser les lignes de ses capacités d’être au monde, en tentant d’en agrandir les limites expérimentales.

L’art, ce “trompe la vie”, comme le définit Baudrillard, semble vouloir survivre aux leurres sur lesquels il s’appuie. Il paraît se jouer de cette « remise en jeu » au sens d’ illudere. Ce pourquoi il est important de définir quels chemins emprunte l’artiste pour investir, dénoncer, transfigurer ou sublimer son environnement, ses conditionnements perceptifs et les illusions qui lui sont associées. Comme il est déterminant de définir comment l’artiste fait de l’illusion, comme de la désillusion un levier créateur. Il s’agit à la croisée des arts et des sciences, de questionner des artistes, des philosophes, des psychologues, comme des neuroscientifiques sur les enjeux de ce paradoxe apparent. L’intention est de sonder la bascule entre ces deux termes en vue de faire émerger des pratiques et théories basées sur la relation souvent poreuse entre illusions et désillusions.

Pour répondre à ces interrogations, les intervenants proposeront des communications explorant l’une ou plusieurs des pistes centrales suivantes. Seront en ce sens privilégiées les propositions mêlant approches théoriques et artistiques, en vue de définir au plus près les contours d’une réflexion art-sciences sur la relation complexe entre les illusions et les désillusions. 
 

PROGRAMME

9h30 : Richard ContePrésentation et introduction
Richard Conte, Artiste, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Directeur de l’Institut ACTE.

10h : Clarisse Gardet, Voir les choses telles qu’elles sont
Clarisse Gardet, Spécialiste de la santé et du mieux-vivre. Formation à l'EDHES et à l'École occidentale de méditation.

10h30 : Marion Noulhiane, Bases physiques et bases neurales des « illusions » 
Marion Noulhiane, Enseignant-Chercheur en Neurosciences, Inserm U1129, Université Paris Descartes et CEA-NeuroSpin-UNIACT-Saclay.             

11h : Hélène Virion, Métamorphoses de l’ordinaire : l’image photographique et ses mirages 
Hélène Virion, Artiste, Docteure en Art et sciences de l'art et chargée de cours à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Membre de l’Institut ACTE.             

11h30 : Christophe Viart, Qu’y a-t-il sous le tapis ? L’image et ses fantômes   
Christophe Viart, Artiste, Professeur des Universités, Université Paris 1, Membre de l’Institut ACTE.                       

12h : Discussion

14h : Sylvie Captain-Sass, De la différence à l’indifférence
Sylvie Captain-Sass, Artiste, Docteure en Art et sciences de l'art de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Membre de l’Institut ACTE.  
                           

14h30 : Jacinto Lageira, L’illusion en partage 
Jacinto Lageira, Professeur des Universités, Université Paris 1, Membre de l’Institut ACTE.                        

15h : Olivier Richon, L’appétit d’illusion
Olivier Richon, Photographe, Professeur au Royal College of Art, Londres, Royaume-Uni.
                             

15h30 : Florian Gaité, La déception dans l’art contemporain : formes esthétiques, enjeux critiques  
Florian Gaité, Docteur en Philosophie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Membre de l’Institut ACTE.                         

16h : Marie Fraser, A work of art does not necessarily talk about what it represents
Marie Fraser, Professeure en histoire de l’art et muséologie à l’Université du Québec à Montréal.

16h30 – 17h : Discussion et conclusion

 

►► Téléchargez le programme complet ici 

 

Crédit Photographique ©Hélène Virion