Tatiana Julien

Danse
Dans Initio, Tatiana Julien et Pedro Garcia-Velasquez proposent une œuvre d’un genre particulier qui se base sur la tradition de l’opéra mais dont la conception et la mise en scène s’opèrent selon des logiques chorégraphiques. 

La dramaturgie se déroule en deux niveaux : une histoire simple et dépouillée. Un univers abstrait, située entre les archétypes et le rite autour de la poétique du vide. Cette deuxième couche, d’ordre symbolique, plus obscure et voilée, transperce la première lecture.

Cet imaginaire du vide, de l’absence de matière, devient le foyer poétique d’un temps perdu, du souvenir, de la destruction, de ce qui nous reste. Initio s’empare de cette poétique du vide, là où l’expressivité humaine, sensible, pourrait survivre au chaos en le faisant sien. Un vide finalement lumineux qui se renferme sur lui-même, devenu refuge de l’être. Un être révèle par sa persistance aux choses, sa force vitale, un être qui contient le vide. Initio met en branle une forme de rituel festif au vide.

Téléchargez le dossier de production ici.