PHILIPPE LAFEUILLE

Danse
TUTU. Deux syllabes sifflantes et trébuchantes pour une nouvelle invitation à la Danse. Deux syllabes pour symboliser la Danse des Chicos Mambo. Une danse pour revisiter les grands thèmes universels et intemporels.

LE PROJET EN RESIDENCE : TUTU

Quand "le rire est le propre de l’homme"

"En 2014, pour les vingt ans de sa Compagnie, Philippe Lafeuille, danseur, chorégraphe et metteur en scène, créait "Tutu", un spectacle de danse aux multiples facettes. Ils sont six, danseurs autant que comédiens. Dans un détournement des codes du classique, ils surprennent toujours et le rythme effréné et la joie communicative de ce show sont intactes : les Chicos Mambo mettent le feu  !

Ce spectacle pluridisciplinaire et loufoque enchaîne scènes humoristiques et poétiques qui marquent la cadence. Pour l'esthétique, le visuel est primordial : ça brille, ça tourne, c’est coloré, vivant et entraînant. S’ajoute à cette dynamique un jeu fantasque et imaginatif autour des costumes, des matières, des perruques qui ébouriffe. Tout est pensé dans ce décalage graphique et sonore pour surprendre.

La mise en scène de Philippe Lafeuille conjugue le grotesque et l’humour jusqu'au cliché. Toutes les expressions sont exacerbées et les six artistes jonglent avec les travestissements et nous emmènent de concours de danse télévisés en parodies du Lac des cygnes ou du Théâtre tragique dans des tableaux déjantés et hilarants où se cotoîent des bébés, des femmes fatales et toute sorte d'individus.

La lumière qui joue des morphologies et du tourbillon des danseurs donne à "Tutu" sa poésie et sa dimension onirique. Là, un cygne! Ici, une silhouette tenue par un fil.

Corps souples, pas stupéfiants, aisance naturellement troublante, personnages changeant de peau à l'envi. Autant de partis pris qui créent cette sensation d’écoute et de partage. Ce spectacle est autant une performance physique qu’un divertissement."

Savannah Macé

 

PHILIPPE LAFEUILLE

CHOREGRAPHE

Philippe LAFEUILLE est danseur, chorégraphe et metteur en scène. Après avoir découvert la danse avec un spectacle de Maurice Béjart, il décide de poursuivre un cursus à l’Académie Solange Golovine, et danse très vite pour divers chorégraphes tels que Joseph RUSSILLO ou plus tard Peter GOSS, dont il interprète les pièces principales. Durant sa carrière, Philippe LAFEUILLE danse aussi avec Madonna ou même Rudolf NOUREEV. Artiste pluridisciplinaire et polymorphe, chacune de ses créations est un terrain de jeux où se mêlent tous les genres : danse, théâtre, humour, arts plastiques … tout est possible !

Il entame sa carrière de chorégraphe en fondant CHICOS MAMBO dont il a été l’interprète principal. Avec cette première compagnie, il réalise ce qu’il aime le plus – faire de la danse une comédie ! En 2011, il crée une seconde compagnie : la Cie La Feuille d’Automne et sa première création « Cendrillon, ballet recyclable ».

Philippe LAFEUILLE aime s’entourer de nombreux artistes lors de ses créations, autant pour les lumières, le son que l’univers visuel (décor, costumes). Entre autres, il collabore depuis plusieurs années avec l’illuminatrice Dominique MABILEAU, ou l’artiste plasticienne Corinne Petitpierre qui participent à la création de TUTU (création 2014).

Il est régulièrement sollicité en tant que chorégraphe pour d’autres projets. En 2011, il crée le solo « On t’appelle Vénus… » pour Chantal LOÏAL ainsi que le duo « BOADICEA» pour deux interprètes du Junior Ballet du CNSMDP (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris).

Toujours en 2011, il chorégraphie également le ballet « La belle au bois dormant » avec la collaboration de Corinne et Gilles BENIZIO (alias Shirley et Dino) et le Philarmonique de Bruxelles sous la direction d’Hervé NIQUET. Une collaboration qu’il retrouve en 2015 pour l’opéra « Don Quichotte chez la Duchesse » à l’Opéra de Versailles.

En 2012, il collabore comme chorégraphe avec la Cie du Théâtre du Cristal et ses comédiens en situation de handicap pour la création de « Lointain Intérieur ».

Artiste généreux, l’action culturelle tient une place importante dans sa carrière. Dans une volonté d’accès au répertoire et à la culture chorégraphique, il est artiste associé à la Scène Nationale de Cergy-Pontoise sur des projets tels que des ateliers danse en milieu scolaire, des associations de danse amateurs ...

 

Crédit photo 1: Julien Benamou

Crédit photo 2 : Michel Cavalca