Elya Birman

Théâtre
Livsnerven créera cet été Les Fâcheux de Molière. Ils seront trois comédiens. Ils joueront les quinze personnages… et prendront le parti d’être méconnaissables, surprenants et vivants, inexorablement.

La compagnie Livsnerven

« Livsnerven », en suédois, signifie : nerf de la vie, élément vital, moteur, poumon de quelque chose.

« Nous créons sans a priori et sans limites. Avec au fil de la création cette recherche du vivant, de l’élément vital.
Avec les conditions qui mettent l’acteur au centre de la création.
L’auteur au service du vivant. Le spectateur, acteur.
Avec une certitude : bien des barrières peuvent être franchies, celles de la langue, de la culture, mais aussi et surtout des barrières artistiques. »

La compagnie Livsnerven est créée en 2016 par Elya Birman, qui s’engage dans cette aventure, issu du CNSAD et après avoir été comédien permanent au CDN de Sartrouville, ainsi que Clémentine Niewdanski, comédienne et metteure en scène.

 

Le projet en résidence

Livsnerven créera cet été Les Fâcheux de Molière. Ils seront trois comédiens. Ils joueront les 15 personnages et prendront le parti d’être méconnaissables, surprenants et vivants, inexorablement.
Pour rire, bien entendu, mais aussi pour raconter l'Homme. Ce qui nous surprend, nous dérange, nous effraie et nous interroge. Ce qu'il était hier, et ce qu'il est encore aujourd'hui.

 

Les Fâcheux de Molière

Mise en scène : Elya Birman et Clémentine Niewdanski

Avec : Elya Birman, Jean-Paul Bezzina, Clémentine Niewdanski

Scénographie : Lisetta Buccellato