Compagnie Solaris

Théâtre

PROJET EN RESIDENCE : "UNE LEGERE BLESSURE"

 

Texte Laurent Mauvignier
Mise en scène, scénographie et son Othello Vilgard
Dramaturgie Laurent Mauvignier
Collaboration artistique Louise Loubrieu
Lumière Franck Thévenon

avec Johanna Nizard

 

Une légère blessure, c’est une femme qui parle. C’est le récit – ou plutôt
les récits – qu’elle nous donne. Une suite d’histoires, de questions, de réponses ;
ce n’est pas un déroulé qui pourrait circonscrire des interrogations comme on
circonscrirait un incendie, c’est plutôt, au contraire, le plongeon vers le coeur de
la fournaise, l’endroit secret qui brûle le coeur de cette femme.
Au départ, elle reçoit ses parents à dîner. Une jeune femme – peut-être srilankaise
? – l’aide à préparer le repas. Mais celle-ci ne parle pas le français et
ne le comprend pas très bien, peut-être presque pas. La femme peut se confier
à elle, lui avouer ses secrets, ses peurs, passer sur elle tout son ressentiment et sa
colère, elle sait qu’on ne la contredira pas. Ici, le récit est placé sous le signe de
l’arbitraire. C’est le règne du lacunaire, de la brisure ; des instantanés, des
extraits, des flashs arrachés au précipité d’une mémoire qui se reconstruit en
même temps qu’elle s’efface. Des histoires où se croisent beaucoup d’hommes
et de solitudes, quelques amies. Une histoire morcelée, un puzzle à reconstituer,
quelques souvenirs agitant des blessures insignifiantes et terribles. Un monde que
chaque mot essaie de déchiffrer, comme pour reconstituer un sens, une ligne
claire et intelligible dans un monde fait de fractures, de réponses impossibles et
de questions plus informulables encore. Car Une légère blessure, ce n’est pas
seulement le récit d’une femme à une autre – même si cette relation à deux est
un jeu de dupes –, c’est d’abord et surtout l’histoire d’un récit qu’une femme se
fait à elle-même, au risque, en se racontant, de se rencontrer.

 

Production Compagnie Solaris
Coproduction Théâtre du Rond-Point
avec le soutien du Théâtre de Lorient – Centre Dramatique National
et du Théâtre Garonne – Scène Européenne / Toulouse

Administration, Production et Diffusion En Votre Compagnie

 

 

Crédit photos : Ida Jakobs