Expositions

13 au 22 février
Exposition
Dans le cadre du week-end Africaparis centré autour des Afropéens, Le Carreau du Temple accueille 2 artistes talentueux pour une exposition de leurs œuvres ! Partez à la rencontre des univers de Paps Touré et Nadia Valentine !

Du 13 au 22 février
Halles 
Entrée libre

PAPS TOURE

Enfant du XIXème arrondissement de Paris, Paps grandit dans une famille ivoirienne et connaît bientôt par cœur les rues du quartier de Danube. Et si considérer la rue comme une école de la vie est aujourd’hui un lieu commun, Paps Touré le dépasse. Paps ne quitte pas la rue, il l’épouse ! Finalement tiré du ruisseau par une femme qui l’aime, Paps commence à se projeter différemment dans l’existence. Il achète un jour un appareil photo Nikon D40 avec les objectifs de Monsieur-tout-le-monde : figer l’instant, conserver des souvenirs, arrêter le temps. Tout bascule dès la première photo. Au beau milieu d’une glaciale journée d’hiver, nous sommes sur le pont de Stalingrad. Un vagabond d’une cinquantaine d’années regarde l’horizon depuis le pont, tourne la tête, Paps shoote, c’est dans la boite. Quand il rentre chez lui et qu’il regarde le cliché, c’est un véritable choc émotionnel, Paps est dépassé par l’image qu’il vient de créer, une image qui lui raconte alors la vie, la rue.

                                             

Facebook de Paps
 

 

NADIA VALENTINE
Nadia Valentine opère un détournement radical de l'image du tirailleur, peint sur des champs de bataille, éviscéré ou dévoré vivant dans un éternel sourire figé. Les bananes ne sont jamais loin, comme symboles sexuels ou participant de la nature fantasmée du tirailleur noir.